Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 10h15 SergeFerrari Group +1,81% 5,620€
  • SEFER - FR0011950682
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Serge Ferrari : ventes à +5,6% sur le T2

Serge Ferrari : ventes à +5,6% sur le T2
Serge Ferrari : ventes à +5,6% sur le T2
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — A périmètre et change constants, les ventes totales de SergeFerrari progressent de +5,6% par rapport au deuxième trimestre de 2017.

Sur le deuxième trimestre 2018, l'impact de la variation des changes sur l'évolution du chiffre d'affaires reste marqué à -2%.

Le chiffre d'affaires semestriel est de 96,64 ME, en croissance de +8,6% à change courant et de +10,7% à change constant.

Perspectives

Alors que le groupe récolte les fruits de son développement international, SergeFerrari prévient que ses résultats du 1er semestre seront fortement impactés par l'unité de recyclage Vinyloop, dont le groupe détenait 40% du capital. Les coûts de fermeture de Vinyloop devraient s'élever à 25 ME environ au titre du résultat mis en équivalence au 30 juin 2018.
Les exercices futurs seront favorablement impactés par l'arrêt des coûts de collecte et de valorisation conduits par Texyloop (1,2 ME) et de la contribution aux pertes d'exploitation de la société Vinyloop (1 ME en 2017 au titre du résultat des sociétés mises en équivalence).

Le management de SergeFerrari indique encore : L'offre de recyclage aux clients du groupe est porteuse de valeur. L'expérience nous enseigne qu'il faut sortir de la grosse usine chimique multiprocess pour élaborer des filières plus légères, plus ciblées, avec un nouveau modèle commercial et économique et un nouveau procédé appliqué à une échelle différente. Nous maîtrisons la plupart des brevets nécessaires et nous nous orientons sur de petites unités construites sur mesure pour un usage précis, avec des coûts réduits, des performances meilleures et un pilotage décentralisé.

Sur le second semestre 2018, le groupe s'attachera à accroître l'efficacité de ses unités industrielles pour améliorer sa rentabilité opérationnelle. Hors éléments non récurrents, il vise une progression de son résultat opérationnel courant pour l'année 2018. Dans le cadre de son plan SF 2020, il réaffirme son objectif de combiner croissance organique et croissance externe.

©2018-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !