»
»
»
»
Consultation
Cotation du 07/03/2019 à 17h17 Sequana (regroupées) -0,90% 0,132€
  • SEQ - FR0011352590
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sequana dopé par ses résultats en bourse

Sequana dopé par ses résultats en bourse
Sequana dopé par ses résultats en bourse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Sequana a publié ce matin des résultats intermédiaires en amélioration, avec un retour dans le vert au niveau du bénéfice net. Les prévisions annuelles restent prudentes, à cause de l'évolution du change et de l'inflation sur le coût des matières premières. Ces résultats plutôt rassurants donnent un coup d'accélérateur spéculatif au titre en bourse ce matin, puisqu'il s'envole de plus de 10% à 1,25 euro, dans des volumes étoffés. Mais la problématique reste inchangée : les marges restent ténues dans un secteur difficile, tandis que le contentieux avec BAT fait peser sur l'avenir de l'entreprise une incertitude majeure.

Sur une base pro forma, le chiffre d'affaires semestriel s'est contracté de -2,8% à 1,44 milliard d'euros, mais la société est parvenue à légèrement améliorer son Ebitda de 3,2%, à 57,7 ME, ce qui aboutit à une marge de 4% contre 3,8% un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant grimpe même de près de 17%, pour atteindre 41,2 ME, soit une marge de 2,9% contre 2,4% précédemment. L'entreprise renoue avec les bénéfices, à hauteur de 2,7 ME, alors qu'elle était déficitaire de -28,7 ME un an avant. La baisse des volumes en papiers d'impression et l'impact défavorable des devises ont été compensés par la hausse du taux de marge brute ainsi que la réduction des coûts fixes chez Antalis et par l'amélioration du mix produit dans la division Graphique d'Arjowiggins, indique le groupe.

Au 30 juin, la dette financière nette ressortait à 342 ME, en très légère baisse, soit un ratio dette financière nette sur Ebitda de 3,38 fois. Le flux net de trésorerie généré par l'activité opérationnelle est en nette amélioration mais reste négatif, à -12,1 ME. La trésorerie de clôture s'établissait à 96,2 ME.

Le management table pour Antalis sur un chiffre d'affaires en léger recul avant acquisitions et à taux de change constants par rapport à celui réalisé au titre de l'exercice 2016, et une marge d'Ebitda comprise entre 3,4% et 3,8%. Arjowiggins, lors du second semestre, devrait avoir une activité similaire à celle constatée lors du premier semestre mais des performances impactées par la hausse des prix des matières premières, partiellement compensée par des hausses de prix de vente.

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com