»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/09/2018 à 17h35 Sequana (regroupées) +1,49% 0,410€
  • SEQ - FR0011352590
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sequana : cession du site industriel de Wizernes

Sequana : cession du site industriel de Wizernes
Sequana : cession du site industriel de Wizernes
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Arjowiggins (Sequana), producteur mondial de papiers recyclés et de spécialité, annonce la cession de son site industriel de Wizernes, dont la production avait cessé en juin 2015, à la société Wizpaper. Cette transaction n'aura pas d'impact significatif sur les résultats et la situation financière d'Arjowiggins, commente encore le groupe.

Rappelons que Sequana doit se séparer d'Arjowiggins Graphic et d'Arjowiggins Creative Papers, via une cession à Fineska BV, maison-mère du groupe Eska, acteur néerlandais du carton graphique, contrôlée par Andlinger & Company, groupe privé d'investissement qui détient également Crown Van Gelder (CVG), société néerlandaise spécialisée dans la production de papiers de spécialité. Ce projet fait l'objet d'une information et d'une consultation des instances représentatives du personnel concernées et sera soumis à l'autorisation des autorités locales de la concurrence.

La clôture de cette opération devrait avoir lieu avant la fin octobre 2018, selon la communication du groupe Sequana en juillet. La valeur brute de cette transaction s'élèverait à 125 millions d'euros. Compte tenu des dettes et autres passifs exigibles, le montant net de cette cession se situerait à environ 20 millions d'euros, montant qui pourrait être ajusté au moment de la clôture de l'opération en fonction des éléments du bilan.

Les activités, qui seraient cédées, ont réalisé un chiffre d'affaires de 528 millions d'euros en 2017, soit 19% du chiffre d'affaires consolidé de Sequana, dont 61% en papiers graphiques recyclés et de spécialité (laminés, transfert) et 39% en papiers fins haut de gamme et de spécialité (calque, reliure). Elles exploitent au total 8 sites industriels en France, au Royaume-Uni, en Espagne et en Chine et emploient plus de 2.000 personnes. Cette opération marquerait ainsi le désengagement total du groupe de son activité de production industrielle, à l'exception d'Arjobex.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com