Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/05/2020 à 17h35 Sensorion +2,56% 0,800€
  • ALSEN - FR0012596468
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sensorion : prochaines étapes annoncées

Sensorion : prochaines étapes annoncées
Sensorion : prochaines étapes annoncées

(Boursier.com) — Sensorion a publié sa lettre aux actionnaires, dans laquelle le groupe fait un point sur les progrès réalisés et les prochaines étapes pour l'entreprise. Le groupe estime avoir construit une plateforme technologique de R&D unique pour élargir la compréhension de la physiopathologie et de l'étiologie des maladies liées à l'oreille interne, ce qui lui permet de sélectionner les meilleures cibles et modalités pour des candidats médicaments. "Nous avons également identifié un biomarqueur pour améliorer le diagnostic de ces maladies peu ou mal soignées. Grâce à nos plateformes et à notre pipeline, nous sommes dans une position unique pour améliorer de manière durable la qualité de vie des centaines de milliers de personnes souffrant de désordres auditifs", juge Sensorion.

"Nous continuons à développer de nouvelles thérapies pour restaurer l'audition, traiter et prévenir les pertes d'audition et nous attendons avec impatience les résultats de l'essai clinique de phase 2 pour le SENS-401 (Arazasetron) dans la perte auditive neurosensorielle soudaine (SSNHL)", ajoute le groupe, fier que le gouvernement français ait accordé un financement non dilutif à son consortium PATRIOT pour le développement clinique du SENS-401, comprenant notamment des travaux de l'Institut Pasteur visant à identifier des biomarqueurs de réponse au traitement. "Ce projet est particulièrement passionnant car le consortium comprend également l'Institut de Recherche Biomédicale des Armées (IRBA) et il s'agira de la plus grande étude clinique jamais réalisée dans l'armée française. La participation de l'armée française permettra de réduire considérablement les risques afférents à l'étude et d'améliorer la qualité des données que nous pourrons recueillir", ajoute le groupe. Dans le cadre de ce consortium, Sensorion recevra 5,6 ME.

Le groupe rappelle avoir cessé toute activité de développement du SENS-111.

Concernant le pipeline préclinique, Sensorion a lancé au second semestre 2019 deux programmes précliniques de thérapie génique en collaboration avec l'Institut Pasteur visant à corriger des formes monogéniques héréditaires de surdité, et notamment la surdité causée par une mutation du gène codant pour l'Otoferline ainsi que le syndrome d'Usher de type 1. "Nous concentrons nos investissements sur le développement de SENS-401 et de ces deux programmes précliniques de thérapie génique. En juin 2019, nous avons annoncé que le gouvernement français avait accordé 9,7 millions d'euros au consortium AUDINNOVE, comprenant notamment l'hôpital Necker, l'Institut Pasteur et Sensorion, afin de soutenir le développement du programme Otoferline jusqu'à l'inclusion du premier patient dans un essai clinique", ajoute Sensorion.

En 2019, Sensorion a ouvert son capital à deux investisseurs de premier plan dans le domaine des biotechnologies, Invus et Sofinnova Crossover I SLP, qui ont investi dans Sensorion en tant que partenaires de long terme en juin 2019 par le biais d'une émission d'obligations convertibles avec conversion obligatoire pour un montant nominal de 20 millions d'euros. Trois sièges au conseil d'administration leurs ont été attribués (deux pour Invus, un pour Sofinnova) et les deux investisseurs sont soumis à un lock-up jusqu'au 30 juin 2020. John Furey, ancien Directeur des Opérations de Spark Therapeutics a également rejoint le conseil d'administration de Sensorion en 2019. Il a dirigé avec succès le lancement de la première thérapie génique aux États-Unis (LUXTURNA).

Le groupe a également réalisé une augmentation de capital de 18,1 millions d'euros en septembre 2019 avec, entre autres, la participation d'Invus et de Sofinnova et l'addition de Wuxi AppTec et 3SBio, ce qui lui donne une visibilité financière jusqu'au milieu du premier trimestre 2021 et lui permet de "se concentrer pleinement sur l'exécution de sa stratégie".

"Nous avons un certain nombre de nouvelles importantes approchant en 2020, puisque nous continuons à avancer notre pipeline clinique. Nous avons reçu une évaluation positive du Comité de Surveillance et de Suivi des Données (DSMB) concernant notre essai de phase 2 pour le SENS-401 dans la perte auditive neurosensorielle soudaine (SSNHL) pour lequel nous prévoyons d'obtenir les résultats au premier semestre 2020. Des données précliniques avec Cochlear sont également attendues en 2020, ainsi que les jalons précliniques de nos deux programmes de thérapie génique", ajoute Nawal Ouzren, directrice générale du groupe.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !