»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/02/2019 à 17h18 Sensorion +0,59% 1,016€
  • ALSEN - FR0012596468
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sensorion lance une étude comparative entre le Séliforant et la Méclizine

Sensorion lance une étude comparative entre le Séliforant et la Méclizine
Sensorion lance une étude comparative entre le Séliforant et la Méclizine

(Boursier.com) — Sensorion, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l'oreille interne, annonce aujourd'hui avoir initié le recrutement des patients dans le cadre d'une étude de phase 2a (SENS-111-202). L'objectif de cette étude sera de confirmer que les patients traités avec le Séliforant ne présentent pas d'effets secondaires anticholinergiques, tels que la sédation et la perte de mémoire, comme c'est actuellement le cas avec les traitements anti H1, notamment la Méclizine.

SENS-111-202 est un essai clinique croisé et randomisé, en double aveugle contre placebo, conçu pour comparer la tolérance et la pharmacodynamie du Séliforant à celles de la Méclizine, et d'un placebo, chez des patients souffrant de vertiges vestibulaires provoqués. L'étude se déroulera aux Pays-Bas. Chaque participant recevra une dose de 100 mg et 200 mg de Séliforant, 50 mg de Méclizine et un placebo à une semaine d'intervalle, dans un ordre aléatoire. Le critère d'évaluation principal et les critères secondaires évalueront la vigilance et l'attention des patients, la sédation, l'équilibre et l'effet du Séliforant, en fonction de la gravité des nausées induites par le vertige induit et autres symptômes liés.

Les données précliniques et cliniques collectées jusqu'ici ont confirmé la capacité du Séliforant à moduler le système vestibulaire périphérique et à réduire les symptômes associés au dysfonctionnement vestibulaire, tout en étant bien toléré par les patients. En comparant les effets du Séliforant à la Méclizine, un médicament aux effets secondaires anticholinergiques bien connus, et à un placebo, l'étude SENS-111-202 vise à confirmer l'absence d'effets anticholinergiques, tels que la sédation et la perte de mémoire, chez les patients traités par Séliforant.

"Globalement, environ 70.000 patients par an en Europe et aux Etats-Unis souffrent de crises de vertiges en lien avec une vestibulopathie unilatérale aiguë (AUV), autrement appelée névrite vestibulaire, et plus de 100 millions de personnes souffrent d'autres formes de vertiges" a déclaré Nawal Ouzren, Directrice Général de Sensorion.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Sensorion

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com