Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/04/2021 à 23h20 Applied Materials -0,71% 134,140$
  • AMAT - US0382221051
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Semi-conducteurs : le secteur porté par les comptes d'Applied Materials

Semi-conducteurs : le secteur porté par les comptes d'Applied Materials
Semi-conducteurs : le secteur porté par les comptes d'Applied Materials

(Boursier.com) — Malgré la pénurie de composants électroniques, le secteur des semi-conducteurs poursuit son ascension en Bourse. L'indice SOX, qui reflète l'évolution du secteur, a gagné 2,4% vendredi à Wall Street, ce qui porte sa progression à 15% depuis le début de l'année et à plus de 70% depuis un an.

La hausse du jour a été soutenue par les résultats supérieurs aux attentes publiés jeudi soir par Applied Materials, un géant des équipements destinés à la production de semi-conducteurs, dont le titre a bondi de 5,3% à la clôture, atteignant un record de 119,46$. Les autres équipementiers du secteur ont progressé par sympathie, à l'instar de Lam Research Corp (+3,5%), Brooks automation (+4,1%) ou Teradyne (+4,4%), un spécialiste des équipements de test de semi-conducteurs. Les concepteurs de puces ont progressé dans une moindre mesure : AMD (+1%), Intel (+2,2%) Nvidia (+0,6%), Qualcomm (+0,7%) Broadcom (+1,3%) et Micron (2,7%). En Europe, STMicroelectronics a gagné 1,9% à Paris.

Objectifs de cours relevés pour Applied Materials

Pour son premier trimestre fiscal achevé fin décembre, Applied Materials a publié un bénéfice net de 1,13 milliard de dollars, en hausse de 26% sur un an. En données ajustées, le bénéfice par action (bpa) s'est élevé à 1,39$ contre 1,28$ attendu par les analystes. Les ventes ont bondi de 24% pour atteindre 5,16 Mds$, contre 4,98 Mds$ prévu par le consensus. Le groupe s'est aussi montré optimiste pour la demande en 2021 et entend croître plus vite que son marché. Son patron Gary Dickerson, a souligné que "les nouvelles tendances macro-économiques et industrielles engendrent une consommation accrue de silicium dans un vaste éventail de marchés et d'applications".

De nombreux brokers ont relevé vendredi leurs objectifs de cours pour "AMAT" après cette publication, dont BofA Securities (140$ contre 115$), Deutsche Bank (140$ contre 125$), JP Morgan (146$ contre 88$), Mizuho (130$ contre 96$) et KeyBanc Capital (144$ contre 104$).

Une production mondiale concentrée en Asie

La crise du coronavirus, qui a coïncidé avec le début du déploiement des réseaux 5G dans le monde, a fortement accru la demande mondiale de puces. Le recours accru au télétravail et au "cloud", a fait gonfler la demande de composants pour serveurs, PC et smartphones. La crise a aussi accéléré la transition vers les véhicules électriques et hybrides qui embarquent un grand nombre de composants électroniques.

La crise a ainsi mis en lumière la très forte dépendance de la production de puces vis-à-vis de l'Asie, et plus précisément du fondeur taiwanais Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC), qui produit à lui seul près de 3 processeurs sur 10 (28%) dans le monde pour le compte de l'ensemble des concepteurs de "semis".

Ensemble, 4 groupes asiatiques (les taiwanais TSMC et UMC, le chinois SMIC, et le sud-coréen Samsung) produisent environ les deux-tiers des puces dans le monde. L'américain Global Foudries est 5e avec 7% de la production, selon le cabinet d'études de marché Counterpoint Research.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !