Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/12/2020 à 17h35 Séché Environnement +2,81% 40,200€

Séché Environnement : tient le cap

Séché Environnement : tient le cap
Séché Environnement : tient le cap
Crédit photo © Société Séché

(Boursier.com) — Séché Environnement recule légèrement de 0,5% ce mardi à 34 euros, alors que le groupe a dégagé au premier semestre un EBE de 53,8 ME, soit 17,2% du chiffre d'affaires contributif (contre 63,6 ME un an plus tôt, à 19,3% du chiffre d'affaires contributif). A périmètre et changes constants, l'EBE supporte principalement des effets de mix activité, à hauteur de (-17,5 ME), liés à la baisse des volumes de certaines activités (gestion de déchets ultimes non dangereux, chantiers) et au recul de la valorisation énergétique en France pour -7,6 ME.
Les effets prix résultant des hausses de 2019 et début 2020 ont produit des effets positifs significatifs (+9,5 ME). Le solde (-3,8 ME) reflète l'évolution des coûts fixes et variables, et des autres charges opérationnelles.

Le résultat opérationnel courant a atteint 13 ME, soit 4,1% du chiffre d'affaires contributif (22,1 ME un an plus tôt, à 6,7% du chiffre d'affaires contributif). Le résultat net part du Groupe s'établit à -0,9 ME après un bénéfice de 7,6 ME au 30 juin 2019.

En France, la poursuite des tendances actuelles permet à Séché Environnement d'anticiper un 2nd semestre de bonne facture et pour ce périmètre, un rattrapage au moins partiel de la contraction d'activité constatée au 1er semestre. Le retour de Sénerval à des conditions normales d'activité doit contribuer à la solidité de la croissance au 2nd semestre par rapport à la première partie de l'année.
A l'International, l'activité en Europe devrait renouer avec un bon niveau de croissance, en particulier en Italie où Mecomer se développe sur des marchés très porteurs... Toutefois, les incertitudes qui pèsent sur la vigueur de la reprise de certaines zones géographiques, comme l'Amérique Latine, et l'impact durable des effets de change conduisent à envisager un chiffre d'affaires 2020 en retrait par rapport à 2019.

Objectifs maintenus

Ces perspectives permettent à Séché Environnement de maintenir ses attentes en matière d'activité pour 2020, avec un objectif de chiffre d'affaires contributif ajusté en bas de la fourchette initiale de 650 à 700 ME.
Le groupe anticipe un impact négatif ponctuel qui pourrait atteindre 1% du chiffre d'affaires sur l'EBE cible de 2020, initialement attendu à 20% du chiffre d'affaires. Le levier financier devrait rester stable à 3,3 fois au titre de l'exercice 2020, avant un retour autour de 3 dès 2021.

Séché Environnement reste confiant sur sa capacité à atteindre ses objectifs à horizon 2022, qui ciblent notamment un chiffre d'affaires consolidé entre 750 et 800 ME, dont 30% réalisé à l'International, un EBE compris entre 21% et 22% du chiffre d'affaires contributif, et un levier financier inférieur à 3 fois l'EBE... "Dans l'attente de la réunion de présentation de ce matin, nos prévisions annuelles (CA contributif 661 ME, marge EBE 19,2%) sont maintenues" commente Portzamparc qui vise un cours de 47 euros en restant acheteur sur le dossier.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !