»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 17h35 Scor SE +1,98% 36,580€
  • SCR - FR0010411983
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Scor : le Conseil d'administration soutient Denis Kessler et Augustin de Romanet

Scor : le Conseil d'administration soutient Denis Kessler et Augustin de Romanet
Scor : le Conseil d'administration soutient Denis Kessler et Augustin de Romanet
Crédit photo © Scor / Nathalie Oundjian

(Boursier.com) — Le fonds activiste luxembourgeois CIAM a déposé un projet de résolution visant la révocation de Denis Kessler en tant qu'administrateur de Scor, et appelé à voter contre le renouvellement d'Augustin de Romanet en tant qu'administrateur de Scor et contre l'approbation de la rémunération de Denis Kessler.

Scor regrette vivement que CIAM ait rendu public son projet de résolution et son appel au vote et suscité des articles de presse sur ce sujet avant même toute discussion avec Scor, sans lui donner la possibilité d'un échange contradictoire. Et ce d'autant plus, qu'à l'appui de son projet de résolution et de son appel au vote, CIAM met, une nouvelle fois, en avant des affirmations gravement infondées, erronées et trompeuses dans le but de déstabiliser Scor. A cet égard, Scor rappelle avoir déjà par le passé, et à de multiples reprises, dénoncé fermement les affirmations et les agissements du fonds activiste CIAM, indique Scor.

Lors de sa réunion du 25 mars, le Conseil d'administration de Scor a décidé, de réaffirmer son total soutien à Denis Kessler et Augustin de Romanet. En conséquence, il recommander aux actionnaires de Scor de voter contre le projet de résolution déposé par CIAM, et en faveur des projets de résolution soumis par le Conseil d'administration de Scor, dont notamment le renouvellement de Augustin de Romanet en tant qu'administrateur de Scor et l'approbation de la rémunération de Denis Kessler.

Le Conseil a également pris acte de ce que la révocation de Denis Kessler en tant qu'administrateur emporterait également la fin de son mandat de Directeur général, avec toutes les conséquences que l'on peut imaginer sur la stabilité du Groupe et de son management.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com