Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 20/11/2019 à 17h14 SCBSM -0,56% 8,950€
  • CBSM - FR0006239109
  •   SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

SCBSM : le bénéfice net de l'exercice atteint un niveau record

SCBSM : le bénéfice net de l'exercice atteint un niveau record
SCBSM : le bénéfice net de l'exercice atteint un niveau record
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 30 juin 2019, le patrimoine immobilier de SCBSM s'élevait à 344 ME (+25 ME sur un an), avec un patrimoine désormais composé à 73% d'actifs situés à Paris. SCBSM a annoncé, le 1er octobre 2018, l'acquisition d'un nouvel immeuble situé à proximité immédiate des Champs-Elysées (VIIIème arrondissement). "Cette stratégie permet d'entretenir une dynamique régulière d'amélioration des indicateurs de performance (bénéfice net, LTV et ANR) et offre à SCBSM et ses actionnaires un profil de plus en plus sûr" commente la société.

Le bénéfice net de l'exercice atteint ainsi un niveau record, en progression de +72% sur un an à 18,8 ME, et l'Actif Net Réévalué (ANR) par action s'élève à 14,91 euros par action, en croissance de 12% sur 1 an.
Le ratio d'endettement (LTV) continue sa décrue régulière et ressort à 46,4% contre 49,1% au 30 juin 2018. Le taux moyen de la dette est encore optimisé, à 3,18% contre 3,40% à fin juin 2018, pour une maturité moyenne rallongée de 4,1 ans à 5,4 années en douze mois.
La société a notamment procédé au refinancement de deux prêts d'un montant nominal cumulé de 40 ME à échéance 2020 (nouvelle échéance portée à 2029) et n'a donc plus d'échéance financière majeure sur les deux exercices à venir. Ce remboursement par anticipation, qui permet d'allonger la maturité de la dette et d'en réduire le coût, a eu pour conséquence le débouclage des produits de couverture associés entraînant une charge de 1 ME sur l'exercice.

A noter que l'ANR et le LTV sont calculés en considérant intégralement l'ORNANE (Obligation Remboursable en Numéraire ou Actions Nouvelles ou Existantes) 2023 comme une dette. En considérant son remboursement intégral en actions nouvelles ou existantes, l'ANR par action ressortirait à 13,58 euros et le ratio LTV à 41,1%.

Comme indiqué, les arbitrages opérés au cours de l'exercice réduisent les revenus récurrents à court terme mais permettent de poursuivre l'amélioration continue du portefeuille de la foncière en renforçant la part des actifs parisiens. Cette politique explique la baisse des loyers (12,6 ME contre 14,6 ME) et du résultat des activités (9,8 ME contre 12 ME).
En revanche, elle porte le résultat opérationnel, intégrant la hausse de la valeur des actifs, à un niveau record de 33,7 ME (+56% en 12 mois).
Le coût de l'endettement financier net est stable, à 7,3 ME, malgré l'accroissement en valeur des emprunts. Les autres charges financières nettes, intégrant le coût du débouclage de produits de couverture et la variation de valeur des instruments conservés, s'élèvent à 3,5 ME. Au final, le bénéfice net s'élève à 18,8 ME.

Perspectives

L'exercice 2019-2020 qui vient de s'ouvrir sera notamment porté par trois opérations d'envergure réalisées en fin d'exercice 2018-2019 :

1. La location intégrale du site du quartier des Ternes :
Acquis début 2018, l'immeuble de bureaux situé 35 rue des Renaudes, en plein coeur du quartier des Ternes (XVIIème arrondissement) a été intégralement rénové avant d'être loué à la Maison de luxe BYREDO pour une durée ferme de 7 ans.

2. La cession du site de Ris-Orangis :
Malgré la perspective actuelle de projets ambitieux (après l'abandon successif du projet de centre commercial puis de Grand Stade) sur l'ancienne usine LU située à proximité immédiate, le Groupe a préféré "jeter l'éponge" compte tenu de l'incertitude en termes de délais de réalisation. Cette cession, intervenue au mois de juin, a permis de réduire l'endettement et de supprimer les coûts de portage (frais financiers, charges et taxes) non compensés par les loyers.

3. Les nouvelles implantations sur le site de Buchelay :
La transformation, engagée en 2015, d'une ancienne plateforme "Réseau Pro" en site commercial s'est poursuivie au printemps avec l'implantation d'un complexe de remise en forme Basic Fit et de 3 showrooms des marques Citroën, DS Automobiles et Peugeot en complément des enseignes McDonald's et Ayako Sushi déjà en exploitation. Le site dispose encore d'une surface neuve de 1.700 m2 en cours de commercialisation.

Par ailleurs, le remboursement de l'emprunt obligataire 5,25% intervenu en juillet 2019 à hauteur de 28 ME permettra de générer une économie de frais financiers significative sur l'exercice 2019-2020.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com