»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/03/2019 à 17h37 Sartorius Stedim Biotech -0,27% 111,800€
  • DIM - FR0013154002
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sartorius Stedim Biotech poursuit sa trajectoire de croissance rentable.

Sartorius Stedim Biotech poursuit sa trajectoire de croissance rentable.
Sartorius Stedim Biotech poursuit sa trajectoire de croissance rentable.
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les chiffres préliminaires pour l'exercice 2018 indiquent que Sartorius Stedim Biotech (SSB), fournisseur majeur de l'industrie biopharmaceutique, a poursuivi sur sa trajectoire de croissance rentable.

Le chiffre d'affaires à taux de change constant a progressé de 13,7% à 1 212,2 millions d'euros (déclaré : +12,1%). Sartorius Stedim Biotech a ainsi atteint la fourchette haute de ses prévisions, revues fortement à la hausse mi-2018 de 11% à 14%.
Cette dynamique est à mettre au crédit d'un portefeuille de produits très compétitif et d'une forte demande sur l'ensemble des catégories de produits et des zones géographiques. La progression a été principalement organique, tandis que l'acquisition de la société spécialisée dans les logiciels Umetrics a contribué près de 0,5 point de pourcentage de croissance non organique. Les prises de commandes ont également enregistré une hausse dynamique (+14,2% à taux de change constant) pour atteindre 1.307,3 millions d'euros (déclaré : +12,5%).

"Après les performances relativement modérées de l'exercice précédent, nous avons renoué en 2018 avec une croissance tendanciellement forte, au-delà même, dans une certaine mesure, de nos projections initiales" a indiqué Joachim Kreuzburg, président du Conseil d'administration. "Avec notre large portefeuille de produits et services, nous sommes parfaitement prêts pour répondre à la croissance de la demande sur un marché biopharmaceutique en plein essor. Nous envisageons l'avenir avec optimisme et nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux pour 2019."

Toutes les régions ont contribué à cette forte croissance. La région EMEA a enregistré une hausse de 10,7%, à 508,2 millions d'euros. En Amérique, les ventes ont fortement progressé (+16,9%) et se montent à 422,6 millions d'euros, après une année aux résultats plus modestes. Suite à une année 2017 déjà solide, la région Asie/Pacifique affiche également une croissance considérable de 14,7 % pour atteindre 281,3 millions d'euros.

L'EBITDA courant1) a connu une augmentation supérieure au chiffre d'affaires (+16,1%), à 342,4 millions d'euros, grâce à des économies d'échelle. La marge du groupe a donc atteint 28,2% (2017 : 27,3%). Le résultat net courant) après participations ne donnant pas le contrôle du groupe a fortement progressé (+21,5%), passant de 180,4 millions d'euros l'année précédente à 219,3 millions d'euros pour l'exercice 2018. Le résultat net courant par action a augmenté, passant de 1,96 euro un an auparavant à 2,38 euros.

Principaux indicateurs financiers

Le groupe affiche toujours une situation financière très robuste. Soutenus par les solides résultats enregistrés, les capitaux propres de Sartorius Stedim Biotech sont passés de 879,5 millions d'euros fin 2017 à 1.044,9 millions d'euros en 2018. Le ratio de capitaux propres a atteint 66,5% (contre 62,6% au 31 décembre 2017), demeurant ainsi à un niveau très satisfaisant. Conformément aux prévisions, le ratio endettement net/EBITDA courant est resté stable par rapport au niveau faible de 0,4 enregistré pour l'exercice précédent. Le ratio dépenses d'investissement/chiffre d'affaires s'est établi à 14,6% (31 décembre 2017 : 12,6%). Les investissements se sont concentrés sur l'agrandissement de l'usine de fabrication de filtres et poches à usage unique à Porto Rico et sur l'extension des capacités de production de Göttingen en Allemagne, ainsi que sur les projets numériques et informatiques.

Perspectives positives pour 2019

Sartorius Stedim Biotech table de nouveau sur une croissance rentable en 2019. Le chiffre d'affaires consolidé devrait augmenter de 7% à 11%, évolution résultant du contrat de vente modifié avec le groupe Lonza pour les milieux de culture cellulaire. Sans ces changements, la croissance du chiffre d'affaires accuserait probablement une hausse d'environ 3 points de pourcentage. En matière de rentabilité, la direction anticipe une augmentation de la marge d'EBITDA courant de l'entreprise à hauteur d'un peu plus d'un point de pourcentage par rapport à 28,2% dans l'année précédente. Environ 0,5 point de pourcentage de cette hausse devrait être attribuable à une croissance opérationnelle, tandis que le reste devrait résulter des modifications des normes comptables IFRS3). Le ratio dépenses d'investissement/chiffre d'affaires est estimé à près de 11%, soit une baisse par rapport à l'exercice précédent (14,6%).

Tous les chiffres prévisionnels sont donnés à taux de change constant. En dépit des mesures préventives déjà adoptées, une sortie sans accord du Royaume-Uni de l'Union européenne pourrait avoir un certain impact sur notre chaîne d'approvisionnement. Cependant, il est impossible de se prononcer avec certitude sur ce pronostic à l'heure actuelle.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com