Cotation du 22/10/2021 à 17h39 Sanofi +1,38% 85,110€

Santé : Macron annonce 7 MdsE d'investissements !

Santé : Macron annonce 7 MdsE d'investissements !
Santé : Macron annonce 7 MdsE d'investissements !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans le sillage de la crise du coronavirus, qui a révélé des manquements dans le système de santé français, Emmanuel Macron a annoncé mardi un plan d'investissement de l'ordre de sept milliards d'euros dans le domaine de l'innovation en matière de santé, avec pour objectif de faire de la France un leader européen à l'horizon 2030.

"On a un système qui, au total, est moins efficace qu'il ne devrait l'être : manque d'investissements, trop de divisions, trop de lenteurs et des corporatismes", a déclaré le chef de l'Etat français dans un discours à l'Elysée.

Emmanuel Macron a fait cette annonce mardi à la suite d'une réunion à l'Elysée avec les représentants des laboratoires pharmaceutiques, dans le cadre d'un Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), le premier organisé depuis 2018.

Dans le détail, 1,5 MdE seront investis dans la recherche hospitalo-universitaire (IHU et RHU), 2 MdsE dans les entreprises de santé via la banque publique bpifrance et 1,5 MdE pour aider à la relocalisation de projets industriels.

2 MdsE pour la thérapie génique, la médecine numérique et la gestion des pandémies

Deux autres milliards serviront à accélérer l'investissement public dans trois filières d'avenir, à savoir : les biothérapies et la thérapie génique (800 millions) pour ne plus dépendre à plus de 90% de l'étranger, la médecine numérique et la médecine prédictive (600 ME) et la préparation aux pandémies (750 ME) pour développer notamment les capacités de production de vaccins et de traitement sur le sol national.

Ce programme puise largement dans le programme d'investissements d'avenir (PIA), même si quelques mesures sont financées via le budget annuel de l'Assurance-maladie (Ondam). S'ajouteront en outre des crédits européens, a précisé l'Elysée.

Les annonces de l'Elysée interviennent le même jour où le laboratoire français Sanofi a annoncé son intention d'investir 400 millions d'euros par an dans un Centre d'excellence dédié aux vaccins à ARNm (ARN messager) du type de ceux mis au point par Pfizer/BioNTech et Moderna contre le Covid-19. Environ 400 experts seront mobilisés dans des locaux qui se déploieront sur les sites de Cambridge (Massachussetts, États-Unis) et Marcy-L'Étoile, près de Lyon (Rhône).

Pas de dérapage des dépenses remboursées par la Sécu

Par ailleurs, Emmanuel Macron a indiqué que la procédure normale de commercialisation des médicaments nouveaux va être accélérée d'environ un an. Si le service médical rendu est suffisant (ASMR 1 à 4), les médicaments vont pouvoir être mis sur le marché dès le feu vert de la Haute autorité de santé, sans passer par la case comité d'évaluation des produits de santé. Temps gagné estimé : 250 à 500 jours.

A l'hôpital, l'enveloppe supplémentaire à la discrétion des médecins pour prescrire des médicaments innovants va gonfler de 400 millions d'euros. Quant à l'enveloppe dédiée aux actes innovants hors nomenclature (par exemple, les tests génétiques pour détecter des mutations cancéreuses), elle va être "nettoyée" pour faire plus de place à de vraies nouveautés.

Toutefois, les laboratoires n'ont pas obtenu de hausse supplémentaire des dépenses remboursées par l'Assurance maladie. Celles-ci continueront à croître modérément, de 0,5% par an.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Sanofi

Plus d'actualités