Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 17h38 Sanofi -1,04% 91,000€
  • SAN - FR0000120578
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sanofi : résultats positifs dans le traitement de première ligne du CPNPC

Sanofi : résultats positifs dans le traitement de première ligne du CPNPC
Sanofi : résultats positifs dans le traitement de première ligne du CPNPC
Crédit photo © Sanofi

(Boursier.com) — Sanofi et Regeneron annoncent que l'essai de phase III comparant l'inhibiteur de PD-1 Libtayo (cemiplimab) à un doublet de chimiothérapie à base de platine a atteint son critère d'évaluation principal en termes de survie globale dans le traitement de première ligne des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique dont 50% ou plus des cellules tumorales exprimaient la protéine PD-L1. Le Comité indépendant chargé du suivi des données de l'essai ayant recommandé l'interruption prématurée de l'essai, celui-ci sera modifié de manière à permettre à tous les patients inclus de recevoir Libtayo dans cette indication expérimentale. Les données serviront de base aux soumissions réglementaires qui seront présentées aux États-Unis et dans l'Union européenne (UE) en 2020.

"Malgré la difficulté de démontrer le bénéfice des immunothérapies en termes de survie dans le traitement de première ligne du CPNPC, l'anti-PD-1 approuvé en monothérapie par la FDA a changé le paradigme thérapeutique", a déclaré le docteur George D. Yancopoulos, Ph.D., co-fondateur, Président et Directeur scientifique de Regeneron. "Nous sommes très satisfaits des résultats de cet essai qui a démontré une augmentation de la survie globale chez les patients traités par Libtayo et nous espérons que ce médicament pourra devenir une solution thérapeutique potentielle pour les médecins et les patients".

L'analyse intermédiaire des données menée par le Comité indépendant chargé du suivi des données, conformément au protocole, a démontré que la survie globale des patients traités par Libtayo en monothérapie avait significativement augmenté. Libtayo a réduit le risque de décès de 32,4 % (HR=0,676; IC à 95% : 0,525-0,870, p=0,002), comparativement un doublet de chimiothérapie à base de platine, même si un tiers des patients inclus dans l'essai dans les six mois antérieurs et tous les patients traités par chimiothérapie pouvaient permuter vers le traitement par Libtayo en cas de progression de la maladie. Aucun nouveau signal de sécurité concernant Libtayo n'a été identifié. Les résultats détaillés de l'essai seront présentés dans le cadre d'un prochain congrès médical.

"Il s'agit du plus grand essai clinique consacré à l'évaluation d'un inhibiteur PD-1 en monothérapie dans le traitement de première ligne de patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules au stade avancé, caractérisé par un niveau élevé d'expression de la protéine PD-L1. Ces résultats positifs sont extrêmement encourageants et nous sommes impatients de proposer une nouvelle option thérapeutique à cette catégorie de patients", a indiqué le docteur John Reed, Ph.D., Responsable Monde de la Recherche et Développement de Sanofi. "Nous sommes reconnaissants aux investigateurs et aux patients qui ont participé à cet essai international".

Libtayo est développé et commercialisé conjointement par Regeneron et Sanofi dans le cadre d'un accord de collaboration global. L'utilisation de Libtayo dans le traitement du CPNPC au stade avancé est expérimentale et aucun organisme de réglementation ne l'a encore pleinement évaluée.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !