Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/09/2020 à 17h35 Sanofi +0,47% 88,440€
  • SAN - FR0000120578
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sanofi : publication dans le New England Journal of Medicine

Sanofi : publication dans le New England Journal of Medicine
Sanofi : publication dans le New England Journal of Medicine
Crédit photo © Sanofi Corporate

(Boursier.com) — Le New England Journal of Medicine publie les résultats finaux positifs de l'étude de phase I/IIa ayant évalué les profils de sécurité, de tolérance et pharmacocinétique du BIVV001 (rFVIIIFc-VWF-XTEN) chez des adultes atteints d'hémophilie A sévère. BIVV001 est un facteur VIII de remplacement expérimental conçu pour prolonger la protection contre les saignements à raison d'une dose prophylactique hebdomadaire. Son développement et sa commercialisation font l'objet d'une collaboration entre Sanofi et Sobi.

EXTEN-A est une étude multicentrique en ouvert qui a évalué les profils de sécurité, de tolérance et pharmacocinétique du BIVV001 à des doses respectivement de 25 UI/kg (n=6) et de 65 UI/kg (n=8), administrées à des participants atteints d'hémophilie A sévère âgés de 19 à 63 ans (NCT03205163). Dans le cadre de cet essai, les participants ont reçu une dose unique d'un facteur VIII recombinant (rFVIII) conventionnel, suivie après une période sans traitement, de l'administration d'une dose unique de 25 UI/kg ou de 65 UI/kg de BIVV001. Les critères d'évaluation principaux incluaient la survenue d'événements indésirables et le développement d'inhibiteurs. Ses principaux résultats sont les suivants :
- BIVV001 a été généralement bien toléré et aucun anticorps inhibiteur n'a été détecté pendant les 28 jours ayant suivi l'administration de la dose. Aucun événement indésirable de type réaction allergique, choc anaphylactique ou événement indésirable d'importance clinique lié au traitement n'a été rapporté pendant l'étude.
- Dans la cohorte ayant reçu une dose de 65 UI/kg, l'administration d'une dose unique de BIVV001 a permis au FVIII d'atteindre une demi-vie de 43 heures, soit plus de trois fois supérieure à la demi-vie de 13 heures observée avec le rFVIII. L'activité moyenne du facteur VIII était supérieure ou égale à 51%, s'est située dans la fourchette normale pendant quatre jours et s'établissait à 17% sept jours après la perfusion de BIVV001.
- Dans la cohorte ayant reçu une dose de 25 UI/kg, l'administration d'une dose unique de BIVV001 a permis au FVIII d'atteindre une demi-vie de 38 heures, soit quatre fois supérieure à la demi-vie de 9 heures observée avec le rFVIII. L'activité moyenne du facteur VIII s'établissait à 5% sept jours après la perfusion de BIVV001.

L'activité du facteur s'entend des taux de facteur VIII dans le sang de la personne considérée et elle est utilisée pour préciser la sévérité de la maladie. Les participants inclus dans l'essai EXTEN-A présentaient une forme sévère d'hémophilie A (taux de facteur <1 %). Un taux de facteur VIII compris entre 1 et 5% correspond à la forme modérée d'hémophilie A et un taux compris entre 5 et 40%, à la forme bénigne.

La demi-vie du traitement conventionnel par remplacement du facteur VIII est limité par le rôle que joue le facteur von Willebrand (VWF), la protéine chaperonne qui porte le facteur VIII dans la circulation et qui, selon toute hypothèse, limite la durée de la présence du facteur dans l'organisme. BIVV001 est le premier facteur VIII de remplacement en développement ayant montré qu'il surmontait l'effet-plafond du VWF et permettait ce faisant aux personnes atteintes d'hémophilie A d'obtenir une activité quasi normale du facteur pendant la majeure partie de la semaine.

"Le traitement par remplacement du facteur VIII reste la pierre angulaire du traitement de l'hémophilie A et peut être appliqué à différents cas de figure, comme la prophylaxie, le contrôle des hémorragies aiguës et la prise en charge per-opératoire", a précisé Ravi Rao, Responsable de la R&D et Chief Medical Officer de Sobi. "BIVV001 a le potentiel de faire avancer le traitement par remplacement de facteur en offrant aux patients et aux médecins la possibilité d'obtenir un taux quasi normal de facteur pendant la majeure partie de la semaine, tout en allégeant le traitement. Nous sommes impatients d'approfondir son étude dans le cadre de notre étude de phase III".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Sanofi

Plus d'actualités