Cotation du 23/09/2021 à 17h39 Sanofi +0,16% 82,860€

Sanofi : la CE approuve Libtayo pour le traitement de première ligne du cancer du poumon

Sanofi : la CE approuve Libtayo pour le traitement de première ligne du cancer du poumon
Sanofi : la CE approuve Libtayo pour le traitement de première ligne du cancer du poumon
Crédit photo © Regeneron

(Boursier.com) — La Commission européenne (CE) a approuvé l'inhibiteur de PD-1 Libtayo (cemiplimab) de Sanofi et Regeneron pour le traitement de première ligne de patients adultes atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) exprimant au moins 50% de cellules tumorales PD-L1 positives, mais négatif pour les aberrations EGFR, ALK ou ROS1.

Les patients doivent être porteurs d'un CPNPC métastatique ou localement avancé et ne pas être candidats à une chimioradiothérapie définitive.

Libtayo est désormais approuvé dans l'Union européenne pour le traitement de 3 cancers au stade avancé. La CE a également approuvé Libtayo pour le traitement du carcinome basocellulaire (CBC) au stade avancé, premier médicament d'immunothérapie indiqué pour les patients dont la maladie a progressé ou qui présentent une intolérance à un inhibiteur de la voie Hedgehog (HHI). En 2019, Libtayo est devenu le premier médicament approuvé par la CE pour le traitement de première ligne de patients adultes atteints d'un carcinome épidermoïde cutané (CEC) métastatique ou localement avancé qui ne sont pas candidats à une chirurgie curative ni à une radiothérapie curative.

Dans toutes ses indications approuvées, Libtayo a présenté un profil de sécurité globalement cohérent. Des réactions d'origine immunologique potentiellement sévères ou mortelles peuvent survenir et affecter tout organe ou tissu, pendant et après le traitement par Libtayo.

Nous avons confiance dans le potentiel de Libtayo de devenir une option thérapeutique importante pour les patients de l'Union européenne, et nous remercions tous les investigateurs, les patients et leurs familles nous ayant aidés à atteindre cette étape, a déclaré le docteur Peter C. Adamson, Responsable Monde, Développement - Oncologie et Innovation en pédiatrie, de Sanofi. Nous attendons les résultats de notre essai de Phase III consacré à Libtayo en association avec une chimiothérapie pour les patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules au stade avancé, et restons déterminés à étudier Libtayo pour le traitement d'autres formes de cancers pour lesquels une amélioration du pronostic des patients est possible.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Sanofi

Plus d'actualités