»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/01/2019 à 17h37 Sanofi -1,07% 72,920€
  • SAN - FR0000120578
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sanofi flanche avec les annonces

Sanofi flanche avec les annonces
Sanofi flanche avec les annonces
Crédit photo © Sanofi Corporate

(Boursier.com) — Sanofi débute la semaine sur une baisse de plus de 1% à 74,52 euros, dans le sillage de la restructuration de l'accord de 'R&D' en immuno-oncologie avec l'américain Regeneron Pharmaceuticals, lequel courait initialement jusqu'à mi-2020. Le nouvel accord prévoit la poursuite du programme de développement conjoint de deux anticorps bispécifiques au stade clinique au-delà de la date. Elle confère à Sanofi une plus grande marge de manoeuvre pour poursuivre indépendamment ses projets de développement en immuno-oncologie au stade précoce, tout en permettant à Regeneron de conserver l'intégralité des droits sur ses autres programmes de recherche et développement en immuno-oncologie.

En termes financiers, la restructuration se traduit pour Sanofi par un paiement à Regeneron 462 millions de dollars représentant le solde des paiements dus aux termes de l'accord d'origine en immuno-oncologie, une somme qui couvre la part des coûts du programme de recherche en immuno-oncologie qui revient à Sanofi pour le dernier trimestre de 2018, et jusqu'à 120 millions de dollars de frais de développement pour les deux anticorps bispécifiques au stade clinique retenus, ainsi que les frais de résiliation des autres programmes faisant partie de l'accord d'origine. Sanofi se ménage le droit d'exercer une option sur les programmes relatifs aux anticorps bispécifiques BCMAxCD3 et MUC16xCD3 lorsque la preuve de concept aura été obtenue ou lorsque le financement qui leur est alloué sera étendu.

Liberum, qui maintient son opinion "achat" sur Sanofi et sa cible de 82 euros, juge positivement cette annonce qui offre au laboratoire français plus de flexibilité pour s'associer à d'autres partenaires sur des combinaisons en immuno-oncologie au stade précoce tout en ne modifiant pas la valeur potentielle de l'accord initial sur cemiplimab, dont les termes sont inchangés.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com