»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/04/2019 à 17h37 Sanofi +0,23% 74,340€
  • SAN - FR0000120578
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sanofi et Regeneron en désaccord avec le verdict d'un jury du Delaware sur les anticorps PCSK9

Sanofi et Regeneron en désaccord avec le verdict d'un jury du Delaware sur les anticorps PCSK9
Sanofi et Regeneron en désaccord avec le verdict d'un jury du Delaware sur les anticorps PCSK9
Crédit photo © Regeneron

(Boursier.com) — Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals Inc. sont en profond désaccord avec certains aspects du verdict rendu par un jury du Tribunal du District du Delaware confirmant la validité de 3 des 5 brevets américains d'Amgen relatifs aux anticorps ciblant PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9).

Le jury a convenu avec Sanofi et Regeneron de 2 des 5 réclamations alléguées, concluant qu'elles étaient invalides en raison de l'absence de description écrite. Ce verdict n'a pas d'impact sur l'accès au Praluent (alirocumab) pour les médecins et les patients des États-Unis. 

Nous sommes très déçus par le verdict rendu, a déclaré Karen Linehan, Vice-Président Exécutif et General Counsel de Sanofi. Nous avons toujours considéré que les revendications de brevet avancées par Amgen sont invalides et nous continuons de croire que les faits et la loi applicable soutiennent notre position.

Sanofi et Regeneron ont l'intention de déposer dans les prochains mois des requêtes en annulation du verdict (post-trial motions) auprès du Tribunal du District afin de renverser le verdict du jury et d'obtenir aussi la tenue d'un nouveau procès. De plus, si nécessaire, les entreprises prévoient de faire appel devant la Cour d'appel américaine du circuit fédéral. Dans l'intervalle, un procès en dommages et intérêts débutera le 25 février 2019. Le 8 février 2019, le Tribunal de District a rejeté les allégations de contrefaçon délibérée (willful infringement) d'Amgen.  

Nous allons continuer de défendre nos positions avec vigueur contre les revendications de brevet trop vastes d'Amgen, a indiqué Joseph J. LaRosa, Vice-Président Exécutif, General Counsel et Secrétaire de Regeneron. Nous réfléchissons à nos prochaines étapes dans ce cas important et continuons de croire au profil clinique différentié de Praluent.

Praluent (alirocumab) continue d`être disponible aux Etats-Unis

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Sanofi

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com