Cotation du 01/12/2021 à 17h39 Sanofi +2,36% 85,840€

Sanofi : du nouveau concernant Libtayo (cemiplimab)

Sanofi : du nouveau concernant Libtayo (cemiplimab)
Sanofi : du nouveau concernant Libtayo (cemiplimab)
Crédit photo © Sanofi Corporate

(Boursier.com) — Les résultats positifs de phase III d'un traitement associant Libtayo (cemiplimab) - un médicament développé par Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals, Inc. - à une chimiothérapie ont été présentés aujourd'hui lors d'une séance de dernière minute du Congrès virtuel 2021 de la société européenne d'oncologie médicale (ESMO).

L'essai, qui a atteint son critère d'évaluation principal, à savoir la survie globale, et l'ensemble de ses critères d'évaluation secondaires, a évalué l'utilisation expérimentale de l'inhibiteur de PD-1 Libtayo en association avec un doublet de chimiothérapie à base de platine choisi par le médecin chez des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique, indépendamment de son histologie et de son taux d'expression de protéines PD-L1, comparativement à une chimiothérapie seulement. Ces résultats ont également été observés dans une population de patients présentant diverses caractéristiques au départ et formeront la base des soumissions réglementaires qui seront présentées en particulier aux États-Unis et dans l'Union européenne (UE).

"Libtayo en association avec une chimiothérapie a significativement amélioré les résultats cliniques des patients et permis de porter la survie globale médiane à 22 mois et la survie sans progression médiane à 8 mois", a déclaré le Dr Miranda Gogishvili, oncologue à la Clinique universitaire du Centre médical Haute Technologie de Tbilisi, en Géorgie et investigateur de l'essai. " Les analyses exploratoires ont montré que les améliorations en termes de survie ont été observées indépendamment de l'histologie épidermoïde et non épidermoïde du cancer et chez des patients dont le score de performance journalier était réduit. En effet, 43% des patients présentaient un cancer épidermoïde et 84% avaient un score de performance ECOG 1. En outre, une autre analyse exploratoire a montré que le traitement associant Libtayo à une chimiothérapie a permis de retarder la détérioration de la qualité de vie rapportée par les patients et l'aggravation des symptômes de douleur."

Dans la population globale de l'essai, des améliorations significatives ont été observées chez les patients ayant reçu le traitement associant Libtayo à une chimiothérapie (n=312), comparativement à ceux traités par chimiothérapie seulement (n=154) et notamment les résultats suivants :

Survie globale médiane de 22 mois comparativement à 13 mois pour la chimiothérapie, ce qui représente une réduction relative du risque de décès de 29% (hazard ratio [HR] : 0,71 ; intervalle de confiance [IC] à 95% : 0,53 à 0,93 ; p=0,014). La probabilité de survie à 12 mois s'est établie à 66% pour le traitement associant Libtayo à une chimiothérapie et à 56% pour la chimiothérapie seulement.
Survie sans progression médiane de 8 mois comparativement à 5 mois pour la chimiothérapie, ce qui représente une réduction relative du risque de progression de la maladie de 46% (HR : 0,56 ; IC à 95% : 0,44 à 0,70 ; p<0,0001). La probabilité de survie sans progression à 12 mois s'est établie à 38% pour le traitement associant Libtayo à une chimiothérapie et à 16% pour la chimiothérapie seulement.
Un taux de réponse objective de 43%, comparativement à 23% pour la chimiothérapie seulement.
Une durée médiane de la réponse de 16 mois comparativement à 7 mois pour la chimiothérapie seulement.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !