»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/04/2019 à 17h37 Sanofi +0,23% 74,340€
  • SAN - FR0000120578
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sanofi : des résultats positifs pour 2 essais de phase III du Dupixent

Sanofi : des résultats positifs pour 2 essais de phase III du Dupixent
Sanofi : des résultats positifs pour 2 essais de phase III du Dupixent
Crédit photo © Sanofi / Regeneron

(Boursier.com) — Les résultats détaillés de 2 essais cliniques de phase III menés par Sanofi chez des adultes souffrant de polypose nasosinusienne sévère (PNS) récurrente n'ayant pas répondu à un traitement chirurgical et (ou) à une corticothérapie systémique ont été présentés. Ces essais, dénommés SINUS-24 et SINUS-52, ont montré que Dupixent (dupilumab), en association avec un traitement standard par corticoïdes administrés par voie nasale, réduit la taille des polypes et la sévérité de la congestion nasale, et améliore la sinusite chronique, l'odorat et la comorbidité asthmatique.

Chez ces patients, Dupixent a permis de réduire le recours à une corticothérapie systémique et à un traitement chirurgical des cavités nasales et des sinus. Ces données ont été présentées dans le cadre de deux sessions de dernière minute lors du Congrès 2019 de l'American Academy of Allergy, Asthma & Immunology (AAAAI) qui s'est tenu à San Francisco.

Dupixent est le 1er médicament biologique ayant fourni la preuve de son activité potentielle sur le cours de la PNS sévère et à avoir significativement amélioré tous les marqueurs de la maladie y compris les troubles de l'odorat, l'un des symptômes les plus gênants et difficiles à traiter pour les patients, indique le docteur Claus Bachert, Professeur et Chef de clinique du Service d'otorhinolaryngologie de l'Université de Gand et investigateur principal des deux essais. Les patients qui souffrent à la fois de PNS et d'asthme sont souvent plus difficiles à traiter et il est donc encourageant de voir que Dupixent, qui cible des facteurs clés de l'inflammation de type 2, pourrait remédier à ces deux affections.

Dupixent est un anticorps monoclonal humain qui inhibe spécifiquement la signalisation de l'interleukine 4 (IL-4) et de l'interleukine 13 (IL-13). Les résultats de ces études ainsi que d'études antérieures menées chez des patients souffrant de dermatite atopique et d'asthme ont démontré que ces deux protéines jouent un rôle central dans l'inflammation de type 2 qui semble sous-tendre la PNS et plusieurs autres maladies allergiques.

Dans les deux essais, Dupixent a significativement réduit les symptômes de la sinusite chronique. Les effets du traitement par Dupixent ont commencé à se manifester dès quatre semaines, avec une amélioration progressive jusqu'à la semaine 24 pour l'essai SINUS-24 (d'une durée de 24 semaines) et jusqu'à la semaine 52 pour l'essai SINUS-52. Les deux essais ont évalué un traitement par Dupixent toutes les deux semaines pendant 24 semaines, puis à partir de la semaine 24 jusqu'à la semaine 52. L'essai SINUS-52 a inclus un groupe de patients traités toutes les quatre semaines, en plus d'un groupe traité toutes les deux semaines.

Les autres communications consacrées au Dupixent dans le cadre du Congrès de l'AAAAI ont porté sur les analyses des résultats obtenus dans la rhinite allergique, la PNS et d'autres symptômes nasosinusiens chez des patients souffrant également d'asthme ou de dermatite atopique.

Aux Etats-Unis, Dupixent est approuvé dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte non contrôlée par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés; Dupixent est également approuvé aux Etats-Unis en association avec d'autres antiasthmatiques dans le traitement d'entretien de l'asthme modéré à sévère chez les sujets de plus de 12 ans présentant un asthme à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale. Les autres indications potentielles du Dupixent sont expérimentales et ni l'Agence européenne des médicaments, ni la Food and Drug Aministration des Etats-Unis, ni aucun autre organisme de réglementation n'a encore évalué leurs profils de sécurité et d'efficacité. Dupilumab est développé conjointement par Sanofi et Regeneron dans le cadre d'un accord de collaboration global.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Sanofi

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com