Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/10/2020 à 17h35 Salesforce.com -4,20% 239,780$
  • CRM - US79466L3024
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Salesforce sur un nuage, entrée dans le Dow Jones et prévisions dopées

Salesforce sur un nuage, entrée dans le Dow Jones et prévisions dopées
Salesforce sur un nuage, entrée dans le Dow Jones et prévisions dopées
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Salesforce .com s'enflamme de 15% à 248$ avant bourse à Wall Street, alors que le groupe vient de relever sa guidance de chiffre d'affaires annuel, suite à des trimestriels supérieurs aux attentes de marché, soutenus par la demande pour ses logiciels avec l'augmentation du télétravail. Le groupe se permet ainsi d'afficher l'un des meilleurs trimestres de son histoire. Sur le second trimestre clos fin juillet 2020, les revenus de l'affaire se sont envolés de 29% à 5,15 milliards de dollars, contre 4,9 milliards de dollars de consensus. Le bénéfice ajusté par action a atteint 86 cents, contre 67 cents de consensus.

Le groupe de San Francisco estime que ses revenus pourraient atteindre 5,25 milliards de dollars sur le troisième trimestre, contre 5 milliards de dollars de consensus. Sur l'exercice, la guidance passe à 20,8 milliards de dollars. Le groupe de Marc Benioff est donc au meilleur de sa forme, juste avant son inclusion dans l'indice historique Dow Jones.

Amgen, Honeywell et Salesforce.com vont intégrer l'indice le 31 août. Les sortants se nomment Exxon Mobil, Raytheon Technologies et Pfizer. S&P Dow Jones Indices dépoussière donc notablement l'indice historique.

Les modifications font suite au split par quatre du titre Apple, qui prendra effet le même jour. En effet, le split d'Apple et la réduction du cours de bourse qui en découle réduira le poids du groupe californien de Cupertino dans le Dow Jones, ainsi que le poids global de l'ensemble du compartiment technologique. L'indice est pondéré sur la base des cours de ses composants et non pas de leur valeur de marché. En ajoutant le géant du cloud computing Salesforce à la composition du DJIA, S&P Dow Jones Indices réduit le déclin de la pondération des 'technologiques'. Les changements permettent par ailleurs de diversifier l'indice en ajoutant de nouveaux types d'activités "reflétant mieux l'économie américaine"...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !