Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/08/2016 Saft 0,00% 36,200€
  • SAFT - FR0010208165
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Saft : révise ses prévisions

Saft : révise ses prévisions
Saft : révise ses prévisions
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 1er semestre 2013, Saft publie un chiffre d'affaires de 284,9 Millions d'Euros. Il est en baisse de -1% à taux de change et périmètre constants, et en baisse de 1,9% à taux de change courants. "Le niveau global des ventes au 1er semestre a été inférieur à nos attentes, ce qui a eu pour effet d'affecter la profitabilité du premier semestre. Dans un certain nombre de marchés, notamment celui des batteries de secours des réseaux de télécommunications, les ventes ont été excellentes et vont continuer à croître au second semestre. Toutefois, la rentabilité de ces ventes additionnelles au premier semestre a été faible. En revanche, les ventes de la division Specialty Battery Group, division la plus rentable du Groupe, ont été plus faibles qu'en 2012", expliaue John Searle, Président du Directoire de Saft.

La marge brute enregistre une baisse de 180 points de base, pour s'établir à 27,8% du chiffre d'affaires au 1er semestre 2013 (29,6% au 1er semestre 2012), en raison de la baisse des volumes, d'un mix-produit défavorable et du changement de périmètre consécutif à l'acquisition auprès de Johnson Controls Inc. de l'unité de production Li-ion de Nersac.

La marge d'Ebitda ressort à 14% du chiffre d'affaires, pour un Ebitda de 40 ME, en baisse de 20,2% par rapport à 2012. Cette diminution résulte principalement de la contraction de la marge brute mais aussi de l'augmentation des frais commerciaux et de R&D.

Le résultat net des activités poursuivies au 1er semestre s'établit à 16,3 ME, en diminution de 20,5% par rapport à 2012, compte tenu notamment d'éléments positifs non récurrents et d'une baisse de la charge d'impôt. Le résultat net des activités abandonnées s'élève à -5,2 ME suite à la vente, le 28 juin 2013, de l'activité SNB des petites batteries au nickel.

Le résultat net semestriel s'établit à 11,1 ME (-44,5% par rapport au 1er semestre 2012). Le bénéfice par action est en diminution de 44,3% à 0,44 Euro.

Le cash-flow libre s'est établi à -2 ME au 1er semestre (-4,2 ME en 2012). La dette financière est stable à 218,5 ME au 30 juin 2013. Le ratio de levier financier s'établit à 1,31 contre 0,98 au 31 décembre 2012. La trésorerie du Groupe reste élevée à 94,2 ME au 30 juin 2013, après paiement de 9,1 ME de dividendes

Compte tenu de ventes au 1er semestre plus faibles qu'initialement anticipé, le chiffre d'affaires annuel est désormais attendu dans le bas de la fourchette de 630 à 650 ME communiquée en février dernier. D'autre part, Saft anticipe désormais un Ebitda annuel dans une fourchette de 90 à 95 ME.

"Au cours du 1er semestre, le Groupe a enregistré des performances contrastées mais aborde le second semestre avec une meilleure visibilité du niveau des ventes futures", dit John Searle qui ajoute : "Globalement, le second semestre devrait enregistrer un plus fort niveau de ventes, tant dans nos activités traditionnelles que dans les nouveaux marchés du Li-ion". Le dirigeant conclut : "Nous prévoyons donc d'atteindre notre ambitieux objectif de croissance des ventes de batteries Li-ion en 2013".

©2013-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Saft

Plus d'actualités