Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/08/2016 Saft 0,00% 36,200€
  • SAFT - FR0010208165
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Saft : contraint de réviser son objectif de chiffre d'affaires, mais les marges devraient tenir

Saft : contraint de réviser son objectif de chiffre d'affaires, mais les marges devraient tenir
Logo Saft

(Boursier.com) — Le groupe Saft, spécialiste des batteries industrielles, fait état d'un chiffre d'affaires de 287,4 Millions d'Euros au 1er semestre 2009, en retrait de -6,2% en données publiées en glissement annuel, et même de -9,9% à change constant. Le retrait s'est accentué au second trimestre à -13,4% à change constant pour des ventes de 141,8 ME. La marge brute s'est cependant appréciée à 28,7% contre 27,9% un an avant, tandis que la marge d'EBITDA est restée stable à 17,9% du fait d'une baisse de l'EBITDA de 6% à 51,5 ME, en ligne avec celle des ventes. L'EBIT a en revanche cédé davantage de terrain à 35,7 ME (-12,1%), soit une marge de 12,4% contre 13,3% un an auparavant. Le bénéfice net ressort en retrait de 4% à 21,6 ME.

La dette nette était de 265 ME au 30 juin 2009, contre 281,1 ME 6 mois plus tôt. Le ratio d'endettement est passé de 2,55 au 31 décembre 2008 à 2,48 à fin juin 2009. La trésorerie a légèrement progressé sur le semestre, à 69,2 ME.

Le président John Searle a expliqué "Malgré un contexte de marché relativement difficile, je suis globalement satisfait de la performance financière du groupe pour le premier semestre 2009. Malgré la croissance de certaines de nos activités, notre chiffre d'affaires global a reculé de près de 10% d'une année sur l'autre. Peu de signes permettent aujourd'hui d'envisager une reprise rapide des marchés ayant été les plus affectés au premier semestre. Toutefois, Saft bénéficiera d'une base de comparaison plus favorable au second semestre. Malgré une baisse de chiffre d'affaires, le niveau de rentabilité atteint est conforme aux prévisions et à celui de 2008 grâce aux réductions de coûts mises en oeuvre".

Le premier semestre oblige l'entreprise à réviser en baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuel. "Je reste toutefois confiant dans la capacité du groupe à réaliser sa prévision initiale de rentabilité, soit le niveau atteint en 2008", tempère le président.

Saft vise donc désormais une baisse de -7 à -10% de son activité (contre "0 à -5%" précédemment) pour une marge d'EBITDA "supérieure ou égale à 18%", comme prévu initialement. La sensibilité du chiffre d'affaires au change reste inchangée (sensibilité de même sens de 4% du chiffre d'affaires pour une variation de 10% du cours de change Euro / Dollar et sensibilité de même sens de 6 à 7% de l'EBITDA pour une variation identique).

©2009-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Saft

Plus d'actualités