Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/08/2020 à 17h35 Safran +2,97% 92,280€
  • SAF - FR0000073272
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Safran : résilience saluée

Safran : résilience saluée
Safran : résilience saluée
Crédit photo © bnpix / Safran

(Boursier.com) — Safran prend 4,8% sur les 95 euros ce jeudi. Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2020 du groupe s'élève à 8.767 ME en données ajustées, en baisse de 27,6%, par rapport à la même période de l'année dernière. La contribution nette de l'effet de périmètre représente -20 ME. L'effet de change net s'élève à 194 ME, traduisant un effet de conversion positif du chiffre d'affaires en devises étrangères, notamment en USD. La baisse du CA atteint 29% sur une base organique et en données ajustées. Le CA consolidé se monte à 8,9 MdsE, pour un résultat opérationnel courant consolidé de 859 ME et un résultat opérationnel consolidé de 715 ME. Le résultat net part du groupe ressort à -340 ME en données consolidées zet le cash flow libre est de 901 ME.

En données ajustées, le résultat opérationnel courant est de 947 ME, en recul de -49,7% sur une base publiée et de -54,4% sur une base organique. La marge opérationnelle est impactée dans toutes les divisions. En conséquence, il est constaté un repli de la marge opérationnelle du groupe à 10,8% du chiffre d'affaires. La dette nette s'élève à 3.082 ME au 30 juin 2020, comparée à une dette nette de 4.114 ME au 31 décembre 2019. Cette baisse s'explique par la génération de cash.

Philippe Petitcolin, dirigeant du groupe, a déclaré : "Comme nous l'avions indiqué à différentes reprises, nos activités ont été fortement affectées par cette crise au deuxième trimestre. Je souhaite remercier toutes nos équipes qui ont mis en place avec détermination et rapidité le plan d'adaptation décidé fin mars. Malgré les incertitudes entourant la seconde partie de l'année, nous visons une marge opérationnelle de 10% en 2020 et un cash-flow libre à nouveau positif au second semestre. Ces objectifs supposent une reprise progressive du trafic aérien".

Compte tenu de la base de comparaison élevée de 2019, en dépit d'une très grande incertitude et en prenant l'hypothèse d'une reprise progressive du trafic aérien, Safran prévoit aujourd'hui pour l'exercice 2020 :
- une baisse du chiffre d'affaires ajusté d'environ -35%, au taux de change spot moyen estimé de 1,10$ pour 1 euro. Variation similaire en organique ;
- une marge opérationnelle courante d'environ 10% du chiffre d'affaires, sur la base d'un cours couvert de 1,16$ pour 1 euro ;
- une génération de cash-flow libre positive au 2ème semestre, malgré les incertitudes élevées sur l'évolution du besoin en fonds de roulement.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !