»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/12/2018 à 17h37 Safran -0,37% 107,200€
  • SAF - FR0000073272
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Safran : les actionnaires approuvent massivement la fusion-absorption de Zodiac Aerospace

Safran : les actionnaires approuvent massivement la fusion-absorption de Zodiac Aerospace
Safran : les actionnaires approuvent massivement la fusion-absorption de Zodiac Aerospace
Crédit photo © Zodiac

(Boursier.com) — L'assemblée générale des actionnaires de Safran s'est réunie le 27 novembre, à l'effet de délibérer essentiellement sur le projet de fusion-absorption de Zodiac Aerospace par Safran. L'ensemble des résolutions soumises aux votes a été adopté.

Suite aux présentations du projet de fusion, et notamment des rapports des commissaires à la fusion concluant à l'équité du rapport d'échange, les actionnaires ont notamment approuvé la fusion-absorption de Zodiac Aerospace par Safran à un taux de 99,88%.

Avec les approbations des Assemblées générales respectives de Safran et Zodiac Aerospace tenues ce jour, l'ensemble des conditions suspensives à la réalisation de cette opération est levé. En conséquence, la fusion sera réalisée le 1er décembre 2018.

Philippe Petitcolin, Directeur général de Safran a déclaré : Cette opération de fusion, qui fait suite à la prise de contrôle de Zodiac Aerospace par Safran au 1er trimestre 2018, va permettre à Safran de simplifier et rationaliser la structure du nouveau groupe, de réaliser des économies et d'être plus efficace, notamment pour répondre aux attentes de nos clients.

Les actionnaires ont également approuvé une nouvelle autorisation permettant à Safran d'opérer sur ses propres titres à un prix maximum d'achat porté à 140 euros par action.

Lors de sa réunion tenue le même jour, le Conseil d'administration de Safran a pris acte de la démission de l'administrateur représentant de l'Etat, Lucie Muniesa, appelée à d'autres fonctions.

A cette occasion, le Conseil d'administration tient à remercier Lucie Muniesa pour sa contribution à ses travaux depuis 2016. Le nouveau représentant de l'Etat au sein du Conseil d'administration sera nommé par arrêté ministériel à venir.

Par ailleurs, Vincent Imbert (administrateur nommé par l'Assemblée générale en 2015 sur proposition de l'Etat) a également été nommé à titre provisoire membre du Comité d'Audit et des risques et membre du Comité des nominations et des rémunérations, positions que Lucie Muniesa occupait également. Vincent Imbert occupera ces fonctions jusqu'à la désignation du nouveau représentant de l'Etat ; lequel rejoindra ces deux comités à compter de sa désignation.

A l'occasion de cette même réunion, le Conseil d'administration a décidé d'annuler 11.402.884 actions auto-détenues (soit une réduction du capital de Safran de 2.208.576,80 euros). Ces actions avaient été acquises par Safran dans le cadre de ses programmes de rachat d'actions et affectées à l'objectif d'annulation. La mise en oeuvre de cette annulation d'actions interviendra postérieurement à la réalisation de la fusion approuvée par l'assemblée du 27 novembre.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com