»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/04/2019 à 17h35 Safran +0,48% 125,800€
  • SAF - FR0000073272
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Safran : calme plat après les résultats annuels

Safran : calme plat après les résultats annuels
Safran : calme plat après les résultats annuels
Crédit photo © Philippe Stroppa / Safran

(Boursier.com) — Pas de grosse évolution à noter du côté de Safran après une solide publication annuelle. L'équipementier a réalisé un chiffre d'affaires 2018 de 21,050 milliards d'euros, en hausse de 10,4% sur une base organique, contre une croissance attendue entre 7% et 9%. Le résultat opérationnel courant a grimpé de 24,7% à 3,023 milliards d'euros, hors Zodiac Aerospace, alors que le management visait une progression d'environ 20%. La génération de cash-flow libre a atteint 1,781 MdE (y compris 92 ME pour les activités acquises de Zodiac Aerospace), soit une augmentation de 24%.

Safran prévoit pour l'exercice 2019, sur la base d'un cours spot moyen estimé de 1,18$ pour 1 euro en 2019 (identique à 2018), une croissance du chiffre d'affaires ajusté de 7% à 9% (environ +5% en organique), une hausse du résultat opérationnel courant ajusté de 10% à 12% et une génération de cash-flow libre représentant environ 55% du résultat opérationnel courant ajusté, un élément habituel d'incertitude demeurant le rythme de paiement des États clients.

Lors de la conférence téléphonique suivant cette publication, le directeur général de Safran, Philippe Petitcolin, a précisé que le ROC ajusté était d'avantage attendu autour de 12%. Le dirigeant a également déclaré que les retards de livraisons de moteurs à Boeing seraient résorbés au deuxième trimestre de l'année et qu'il ressentait moins de pression de la part des clients sur l'augmentation du rythme de livraison.

"C'est un exercice 2018 solide avec un CA annuel en forte croissance à 21,05 milliards (+10,4%, en ligne avec le consensus) avec une contribution de 3,799 milliards de Zodiac sur les 10 derniers mois, dans la fourchette des guidances de la société", observe Frédéric Rozier, gérant chez Mirabaud, pour qui le groupe a réalisé une excellente exécution opérationnelle. "Les perspectives pourront être perçues comme trop prudentes sur la croissance du ROC entre 10-12% avec un titre correctement valorisé", ajoute-t-il toutefois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com