Cotation du 28/10/2021 à 10h55 Safran +0,13% 112,140€

Safran : +1

Safran : +1
Safran : +1
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Safran reprend 1% à 116,25 euros ce lundi, alors que le broker UBS a ramené son objectif de cours de 141 à 133 euros, tout en restant à 'acheter'. Morgan Stanley était auparavant repassé à 'sous-pondérer' sur le dossier en ciblant un cours de 100 euros seulement... Au 1er semestre, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 6,876 milliards d'euros. L'effet de périmètre a représenté -4 ME et l'effet de change s'élève à -366 ME, traduisant un effet de conversion négatif du chiffre d'affaires en devises étrangères, notamment en dollar US. Au 1er semestre 2021, Safran a affiché un résultat opérationnel courant de 659 ME, en baisse de 30,4% par rapport au 1er semestre 2020, ce recul intégrant un effet de périmètre de -4 ME, ainsi qu'un effet de change négatif de -7 ME.

Safran a malgré tout confirmé ses perspectives annuelles et les hypothèses sous-jacentes dans un contexte où le niveau d'incertitude sur le calendrier de reprise continue de prévaloir... Un retard dans le rythme de la reprise des activités de services pour moteurs civils au cours du 2e semestre constitue un élément de risque pour ces perspectives.
Pour rappel, Safran prévoit pour l'année 2021 (en comparaison avec l'année 2020), une décroissance organique du chiffre d'affaires ajusté de 2% à 4%. Sur la base d'un cours spot moyen estimé de 1,22$ pour 1 euro, la baisse de chiffre d'affaires ajusté serait de 7% à 9%.

Safran anticipe une progression de la marge opérationnelle courante ajustée supérieure à 100 points de base, soit au moins 300 points de base d'amélioration par rapport au 2e semestre 2020 (sur la base d'un cours couvert de 1,16 $ pour 1 euro et d'un chiffre d'affaires ajusté sur la base d'un cours spot de 1,22 $ pour 1 euro), grâce aux économies structurelles déjà réalisées et aux mesures complémentaires à mettre en oeuvre.
Safran prévoit désormais une génération de cash-flow libre supérieure au niveau de 2020 (précédemment "au moins au même niveau qu'en 2020"), y compris les acomptes sur les contrats export du Rafale récemment annoncés...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !