Accueil
»
Bourse
»
Action Europe
»
Actualités
»
Consultation
Ryanair
  • IE00B1GKF381
  • + Ajouter à : Mes Listes

Ryanair : le trafic a chuté de 48% en mars, aucune guidance possible à ce jour

Ryanair : le trafic a chuté de 48% en mars, aucune guidance possible à ce jour
Ryanair : le trafic a chuté de 48% en mars, aucune guidance possible à ce jour
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Ryanair indique que son résultat net annuel, ajusté des éléments exceptionnels, s'établira dans le bas de la fourchette précédemment fournie au marché, soit entre 950 ME et 1 milliard d'euros. La fin de l'exercice clos fin mars est logiquement impactée par les diverses mesures de restriction de voyage adoptées un peu partout en Europe pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Sur le mois de mars, la compagnie à bas coûts précise que son trafic a chuté de 48% avec 5,7 millions de personnes transportées. Sur l'exercice clos, le trafic affiche ainsi une hausse limitée à 4%, avec 149 millions de passagers contre 154 visés avant la crise.

Ryanair assure actuellement moins de 20 vols quotidiens, soit 99% de moins que son programme quotidien 'normal' de plus de 2.500 vols. La compagnie aérienne prévoit que sa flotte restera largement inutilisée au moins pendant les mois d'avril et de mai. Compte tenu de l'immobilisation des appareils, le management prévoit de comptabiliser ses couvertures carburant pour l'année fiscale 2021 comme un élément exceptionnel dans ses comptes 2020. Il estime à ce jour cette charge exceptionnelle à environ 300 millions d'euros.

En raison de l'incertitude persistante quant à l'impact et à la durée de la pandémie de Covid-19, la direction note qu'il n'est pas possible de donner une guidance pour l'exercice 2021. Le groupe continuera à se concentrer sur la réduction de ses coûts, la protection des emplois, et la collaboration avec les gouvernements européens pour réaliser des vols de rapatriement et médicaux, et préparer le retour à un service normal après la crise du Covid-19.

©2020,