Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 07/08/2020 à 11h36 Rothschild et Cie (ex-Paris Orléans) +1,45% 21,000€
  • ROTH - FR0000031684
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Rothschild et Cie : excellentes performances en 2018

Rothschild et Cie : excellentes performances en 2018
Rothschild et Cie : excellentes performances en 2018
Crédit photo © Rothschild

(Boursier.com) — En 2018, les revenus de Rothschild et Cie se sont élevés à 1,976 milliard d'euros (1,91 MdE en 2017), en hausse de 66 millions d'euros, soit +3%. La variation des taux de change a eu un impact négatif de 26 ME. Cette progression s'explique donc principalement par les activités de Conseil financier dont les revenus ont augmenté de 88 ME.

En effet, les revenus du Conseil financier ont de nouveau atteint un montant record en 2018 et se sont établis à 1,271 MdE, en hausse de +7% par rapport à 2017 (1,183 MdE en 2017). Rothschild & Co s'est d'ailleurs classé au 6e rang mondial en terme de revenus.

En 2018, les charges de personnel se sont élevées à 1,098 MdE (1,087 MdE en 2017), soit une augmentation de 11 ME, en raison notamment de l'accroissement de la rémunération variable liée aux excellents revenus de l'activité de Conseil financier. La variation des taux de change a eu pour effet de réduire les charges de personnel de 18 ME. Les charges administratives se sont établies à 309 ME (320 ME en 2017), soit une diminution de 11 ME. Les dotations aux amortissements et dépréciations se sont élevées à 30 ME (34 ME en 2017), soit une baisse de 4 ME. La variation des taux de change a eu pour effet de les réduire d'1 ME. Le coût du risque a représenté une charge de 4 ME (13 ME en 2017) en raison d'une réévaluation de certains risques de crédit.

En 2018, la charge d'impôt s'est élevée à 77 ME (65 ME en 2017), répartis entre une charge d'impôt courant de 70 ME et une charge d'impôt différé de 7 ME, soit un taux d'imposition effectif de 14,5% (13,7% en 2017).

Le résultat net - part du Groupe hors éléments exceptionnels ressort à 303 ME, en hausse de +23% (247 ME en 2017). Le résultat net - part du Groupe y compris éléments exceptionnels s'établit à 286 ME, en hausse de +21% (236 ME en 2017).

Le bénéfice par action (BPA), hors éléments exceptionnels est de 4,1 euros, en progression de +23% (3,33 euros en 2017). Le BPA, y compris éléments exceptionnels, est de 3,88 euros, en hausse de +22% (3,18 euros 2017).

Au 31 décembre 2018, le total des actifs liquides représentait 60% de l'actif total (58% au 31 décembre 2017). Depuis janvier 2018, les fonds propres de catégorie 2 ne sont plus éligibles (64 ME dans le ratio de décembre 2017). Le ratio CET 1 était de 20,4% au 31 décembre 2018 (18,7% au 31 décembre 2017). Les fonds propres Common Equity Tier 1 sont déterminés conformément aux règles CRR / CRD4 applicables, sans disposition transitoire. Les ratios de solvabilité non phasés sont présentés pro forma pour le résultat courant2, net des dividendes, de l'exercice en cours.

Dividende

Le gérant de Rothschild & Co proposera aux actionnaires un dividende de 0,79 euro par action, en hausse de +10% par rapport à 2017, conformément à la politique de dividende progressif. Sous réserve de l'approbation des actionnaires, lors de l'assemblée générale annuelle qui aura lieu le 16 mai, le dividende sera mis en paiement le 22 mai.

Perspectives

2018 aura été une année particulièrement vigoureuse avec d'excellentes performances pour l'ensemble du Groupe, confortant notre stratégie de création de synergies entre nos trois métiers, commente Alexandre de Rothschild, Président exécutif du groupe.

Si l'année 2018 a été excellente, 2019 s'annonce plus difficile en raison des incertitudes grandissantes entourant l'environnement macro-économique et de leur impact sur les marchés financiers. Nous continuerons à nous concentrer sur notre stratégie de développement de nos trois métiers et sur l'amélioration des synergies entre ces derniers, tout en restant attentifs à la maîtrise des coûts en cas de détérioration des conditions de marché, indique le management.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !