Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 10h45 Rothschild et Cie (ex-Paris Orléans) -1,76% 22,350€
  • ROTH - FR0000031684
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Rothschild & Co : un 1er semestre très dynamique !

Rothschild & Co : un 1er semestre très dynamique !
Rothschild & Co : un 1er semestre très dynamique !
Crédit photo © Rothschild

(Boursier.com) — Suite à la modification en 2017 de la date de clôture de l'exercice Rothschild & Co, les comptes statutaires du 1er semestre portent sur la période de 6 mois allant jusqu'au 30 juin 2018 et les informations comparatives, sur la période de six mois se terminant le 30 septembre 2017.

Pour le 1er semestre 2018, les revenus de Rothschild & Co sont en hausse de +12% à 1,007 milliard d'euros (896 millions d'euros au 1er semestre 2017). Ils ressortent en hausse de +44% pour le 2e trimestre à 587 ME (409 ME au 2e trimestre).

Le résultat net - part du Groupe Rothschild & Co, hors éléments exceptionnels, est en hausse de +56% à 164 ME (105 ME au 1er semestre 2017 ). Le résultat net - part du Groupe y compris éléments exceptionnels s'établit à 161 ME, en hausse de +66% (97 ME au 1er semestre 2017). Le bénéfice par action (BPA) hors éléments exceptionnels est en croissance de +55% à 2,18 euros (1,41 euro au 1er semestre 2017) et le BPA y compris éléments exceptionnels ressort en hausse de +63% à 2,14 euros (1er semestre 2017 : 1,31 euro).

La variation des taux de change a un impact négatif de 29 ME sur les revenus. Cet impact est limité à 1 ME au niveau du résultat net - part du Groupe.

Alexandre de Rothschild, Président exécutif, commente : Rothschild & Co affiche d'excellents résultats dans tous les métiers au 1er semestre 2018 avec une accélération de la croissance au deuxième trimestre.

Pour le détail et la tendance des activités, le nouveau président de Rothschild & Co ajoute : Notre activité de Conseil financier a généré les revenus les plus élevés jamais enregistrés pendant cette période, notamment au Royaume-Uni où nous avons réalisé d'importantes opérations. Nous conservons notre premier rang mondial dans le Conseil en fusions-acquisitions par le nombre d'opérations. Nos marges restent à un niveau élevé. Nous poursuivons le recrutement de banquiers seniors aux États-Unis pour renforcer notre position dans cette activité en forte croissance. Dans le métier Banque privée et gestion d'actifs, la collecte nette a considérablement progressé, en France comme en Suisse, avec une bonne tenue dans le reste du monde. Grâce à la croissance de cette activité, la marge opérationnelle est en passe d'atteindre notre objectif de 20 % pour 2020. Notre métier de Capital-investissement et dette privée continue d'afficher une solide performance. La progression significative des revenus et du résultat d'exploitation s'explique en grande partie par des investissements toujours aussi robustes, la croissance des commissions de gestion ainsi qu'un certain nombre de réévaluations lors de cessions d'investissements.

Perspectives

Dans le Conseil financier, Rothschild & Co anticipe un bon niveau d'activité sur le reste de l'année, comparable à celui de 2017, mais reste vigilant face aux risques de volatilité. L'activité de Banque privée & gestion d'actifs est bien positionnée pour accroître sa collecte nette et poursuivre l'amélioration de sa profitabilité. En France, l'intégration opérationnelle de Martin Maurel sera finalisée d'ici la fin de l'année. Rothschild & Co entend maintenir la trajectoire de croissance des actifs sous gestion et la contribution de l'activité de Capital-investissement et dette privée aux résultats du groupe.

Les excellents résultats du 1er semestre intègrent quelques commissions significatives et des revalorisations dans la division Capital-investissement et dette privée. Ces facteurs ne seront pas reproduits au second semestre. De plus, la persistance au second semestre d'incertitudes sur les marchés financiers, liées à des événements macroéconomiques, pourrait avoir un impact sur le sentiment de marché et peser sur les activités. Toutefois, si les marchés restent bien orientés, les résultats annuels de Rothschild & Co devraient raisonnablement s'améliorer par rapport à 2017.

©2018-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !