Cotation du 27/09/2021 à 10h03 Rothschild et Cie (ex-Paris Orléans) 0,00% 38,000€

Rothschild & Co : les revenus trimestriels progressent à 636,2 ME

Rothschild & Co : les revenus trimestriels progressent à 636,2 ME
Rothschild & Co : les revenus trimestriels progressent à 636,2 ME
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Rothschild & Co publie des revenus qui progressent à 636,2 ME sur le premier trimestre.

Performance des métiers
-Conseil financier : revenus trimestriels records, en hausse de 47% à 394,9 millions d'euros (T1 2020 : 269,1 millions d'euros), reflétant des niveaux d'activité toujours élevés dans l'ensemble de ce métier
-Banque privée et gestion d'actifs : actifs sous gestion en hausse de 7% à 83,6 milliards d'euros (31 décembre 2020 : 78,1 milliards d'euros) grâce à un niveau record de collecte nette en Banque privée (2,4 milliards d'euros) et un effet marché positif. Revenus en hausse de 3% à 134,3 millions d'euros (T1 2020 : 130,8 millions d'euros) grâce à l'accroissement des commissions de gestion en lien avec la forte croissance des actifs sous gestion
-Capital-investissement et dette privée (Merchant Banking) : revenus trimestriels records, en hausse de 400% à 103,4 millions d'euros (T1 2020 : 20,7 millions d'euros), portés par la performance des investissements (plus-values réalisées et réévaluations) et une croissance significative des revenus récurrents.

"Dans le métier de Conseil financier, l'activité mondiale de fusions et acquisitions annoncée pour le premier trimestre 2021 a été particulièrement forte. Cette tendance se reflète dans notre portefeuille de mandats, qui est bien diversifié et les niveaux observés dépassent nettement ceux observés à la même époque l'an dernier. Nous sommes donc optimistes quant à la performance attendue pour 2021, nous restons toutefois vigilants face aux incertitudes des marchés dans l'année à venir" commente le groupe.
"Concernant l'activité Banque privée et gestion d'actifs, les perspectives pour 2021 sont positives, même si le niveau élevé des revenus du premier trimestre comprend quelques revenus non-récurrents. Nous sommes confiants dans la capacité de ce métier à délivrer une performance solide pour le reste de l'année grâce à la vigueur des nouvelles affaires et au montant des actifs sous gestion plus élevé à la fin du premier trimestre que celui anticipé, sous réserve du maintien des conditions favorables des marchés.
Dans le métier de Merchant Banking, nous prévoyons la poursuite de la croissance des revenus récurrents grâce aux clôtures récentes de plusieurs fonds, aux nouveaux fonds en cours de levée et au déploiement de capital au sein des différentes stratégies. En outre, en dépit des incertitudes liées à la pandémie, nous sommes confiants dans notre capacité à générer des revenus liés à la performance des investissements complémentaires, notamment grâce à la résilience dont les investissements ont fait preuve. Nous sommes convaincus que nos principes d'investissement fondamentaux, axés sur la préservation du capital avec une priorité pour des opportunités qui concilient le mieux possible le risque et le rendement, constituent le fondement solide du développement de ce métier.
Nos trois métiers, qui ont enregistré des performances records au premier trimestre, continuent d'être portés par l'environnement macroéconomique actuel. Les stratégies claires pour chacun d'eux, nous permettent de traverser la crise, et, si la dynamique et les conditions de marché actuelles persistent, nous pouvons être optimistes pour délivrer une solide performance d'ici la fin de l'année".

Calendrier financier :
-20 mai 2021 : Assemblée Générale Annuelle
-15 septembre 2021 : Résultats semestriels 2021
-9 novembre 2021 : Troisième trimestre 2021 - Information financière.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !