Accueil
»
Bourse
»
Action Europe
»
Actualités
»
Consultation
Rolls-Royce
  • GB0032836487
  • + Ajouter à : Mes Listes

Rolls-Royce ne s'en sort pas avec ses moteurs Trent 1000

Rolls-Royce ne s'en sort pas avec ses moteurs Trent 1000
Rolls-Royce ne s'en sort pas avec ses moteurs Trent 1000
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La situation ne s'arrange pas pour Rolls-Royce et ses moteurs Trent 1000. Le motoriste britannique a fait savoir que ses moteurs, qui équipent notamment le Boeing 787, s'usent plus rapidement que prévu, ce qui nécessite d'anticiper les réparations prévus sur certains appareils.

Le nombre exact de moteurs concernés par des réparations anticipées n'est pas encore certain mais pourrait atteindre 30 ou 40, a indiqué un porte-parole de Rolls-Royce, ce qui constitue une petite partie seulement de l'ensemble de la flotte de Trent 1000, un moteur confronté depuis deux ans à des problèmes de conception. "Les indications fournies aujourd'hui s'inscrivent dans notre gestion continue du problème (...) des turbines et ne concernent que la minorité de moteurs dont les turbines n'ont pas encore été remplacées", a déclaré le porte-parole.

"Ces turbines devaient de toute façon être remplacées mais il a été remarqué qu'elles se détérioraient plus rapidement que prévu", a-t-il ajouté. L'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) devrait publier dans les semaines à venir une recommandation officielle de réparation.

Ces problèmes compliquent un peu plus la tâche de Rolls-Royce que lutte depuis de longs mois contre les défauts de conception de ses moteurs, qui ont déjà contraint la société à enregistrer des charges de 1,3 milliard de livres. Ils ne vont également pas améliorer l'image de l'entreprise auprès des compagnies alors que plusieurs d'entre elles sont contraintes de clouer au sol leurs Dreamliners et de louer d'autres appareils pour continuer à assurer leurs liaisons.

©2018-2020,