Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/04/2020 à 17h28 Roche Bobois +1,42% 14,300€

Roche Bobois : forte génération de cash

Roche Bobois : forte génération de cash
Roche Bobois : forte génération de cash
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au terme de l'exercice 2019, le chiffre d'affaires du Groupe Roche Bobois ressort à 274,7 ME au 31 décembre 2019 contre 257 ME au 31 décembre 2018, en hausse de +6,9% (+5,2% à changes constants). Le Groupe enregistre une progression de ses revenus sur l'ensemble de ses zones géographiques, y compris la zone UK qui renoue avec la croissance sur cet exercice.
La marge brute du Groupe est en hausse à 59,2% (contre 57,8% au 31 décembre 2018), elle progresse en valeur de +13,2 ME liée à un effet mix géographique (volumes plus élevés dans des zones à plus forte rentabilité).

Les charges externes s'élèvent à 70,5 ME en publié, intégrant une baisse significative des charges locatives compte tenu de l'application de la norme IFRS16. Hors IFRS16, les charges externes sont parfaitement maîtrisées. Elles s'élèvent à 92,0 MEUR contre 85,3 ME à fin 2018, l'essentiel de la hausse tenant à l'intégration de Déco Center 95 et à des effets de changes.

Avant IFRS 16, l'EBITDA courant est ressorti à 25,3 ME contre 22,4 ME, en progression de +13,2% par rapport au 31 décembre 2018. L'ensemble des zones géographiques contribue à cette progression, notamment la zone autres Europe grâce au très bon dynamisme d'activité des magasins en propre en Belgique, Suisse et Italie, mais aussi le Royaume-Uni, qui bénéficie du retour à la croissance.

Conformément à la stratégie mise en place la France continue sa progression et affiche un taux de marge d'EBITDA à 6,6% (contre 6,3% au 31 décembre 2018).

Le taux de marge d'EBITDA courant du Groupe est de 9,2%, conforme à l'objectif fixé (contre 8,7% au 31 décembre 2018).
Avant IFRS 16, le résultat opérationnel courant ressort à 16,1 ME contre 11,6 ME au 31 décembre 2018, en croissance de +38,8%. Pour mémoire, l'an dernier le Groupe avait enregistré une charge non récurrente de 3,4 ME (plan d'actions gratuites (AGA)).

Après comptabilisation d'une charge non récurrente de 0,9 ME, le résultat opérationnel ressort à 15,2 ME (avant IFRS16) contre 11,1 ME au 31 décembre 2018.

Après prise en compte du résultat financier et de l'impôt (-4,1 ME), le résultat net part du Groupe avant IFRS 16 s'élève à 10,5 ME contre 6,3 ME au 31 décembre 2018, en croissance de +66,7%.

Forte progression de la génération de cash - Trésorerie disponible de 31,1 ME

Les capitaux propres ressortent à 59,1 ME au 31 décembre 2019 contre 53,4 ME fin décembre 2018.
Le BFR est parfaitement maîtrisé avec une variation positive de 9,2 ME (contre (7,4) ME au 31 décembre 2018).

Les flux de trésorerie générés par l'exploitation ressortent en très forte hausse à 51,3 ME, et intègrent un effet positif de 21,4 ME liés à l'application de la norme IFRS 16. Hors IFRS 16, ce niveau atteint 29,9 ME contre 9,3 ME au 31 décembre 2018. Ce montant élevé permet de couvrir largement les investissements liés aux ouvertures et rénovations de magasins (9,2 ME) et les dividendes versés aux actionnaires (2,9 ME).

A fin 2019, la trésorerie disponible du Groupe est en forte hausse à 31,1 ME contre 15,5 ME au 31 décembre 2018. Hors dettes locatives relatives à la norme IFRS 16, le Groupe est en situation de trésorerie nette positive de 11,1 ME.

Point sur l'activité de début d'année et impact du COVID-19

Le Groupe a constaté depuis le début d'exercice, dans la continuité de l'exercice 2019, une très bonne dynamique d'activité, avec un volume d'affaires à fin février 2020 de +10,9% pour l'ensemble des magasins Roche Bobois et de +14,1% sur les seuls magasins en propre de cette enseigne. Cette bonne orientation générale s'est prolongée jusqu'à mi-mars 2020.

Cependant, compte tenu des circonstances exceptionnelles provoquées par la crise sanitaire du Coronavirus (Covid-19) et des mesures de confinement annoncées par les différents pays, Roche Bobois SA a fermé progressivement depuis mi-mars l'ensemble de ses magasins en propre en France, Europe et aux Etats-Unis/Canada pendant cette période. Les franchises restent ouvertes selon les dispositions en vigueur localement (Asie notamment). Ces mesures visent à protéger la santé de tous les collaborateurs et à freiner la propagation du virus.

La production en France, Italie et au Portugal et les livraisons se sont poursuivies normalement jusqu'à mi-mars 2020. A noter, que pour Cuir Center, en Chine, les usines des fournisseurs fonctionnent désormais à plein régime.

A ce jour, le Groupe anticipe donc un allongement des délais de livraison des commandes enregistrées au 1er trimestre 2020 mais ne comptabilise aucune annulation de commande. Toutes les commandes fermes seront livrées dès que la situation le permettra. En parallèle, et selon la durée du confinement, la Société anticipe un repli significatif, voire très significatif, de son chiffre d'affaires au 2ème trimestre 2020 et de ses prises de commandes. Toutefois ce trimestre est traditionnellement une période où les prises de commandes sont plus faibles pour le Groupe sur ses principaux marchés (saisonnalité du secteur de l'ameublement).

Roche Bobois rappelle la force de son modèle à la contremarque qui a déjà su démontrer par le passé sa résilience aux différentes crises ; les achats sont alors décalés dans le temps et les prises de commandes font l'objet d'un rattrapage dans les mois qui suivent.

Cette résilience et la solidité financière du Groupe, avec une situation de trésorerie disponible conséquente, seront autant d'atouts dans la gestion de cette crise inattendue. Le Groupe tiendra le marché informé des évolutions importantes de cette situation sur son activité.

Poursuite du déploiement à l'international - Projet de rachat progressif de 6 magasins franchisés aux Etats-Unis

Compte tenu des conditions exceptionnelles liées à la crise sanitaire du COVID-19, la signature du share purchase agreeement (SPA) concernant l'acquisition de franchisés américains a été reportée.

Roche Bobois rappelle avoir signé en février 2020 une lettre d'intention non engageante avec son principal franchisé américain en vue du rachat en 2020 de trois magasins franchisés Roche Bobois sur la Côte Ouest des États-Unis situés dans les villes de San Francisco, Portland et Seattle, avec une option unilatérale pour racheter 3 magasins supplémentaires situés à Atlanta, Houston et Dallas entre 2021 et 2022.

Le chiffre d'affaires cumulé de l'ensemble de ses 6 magasins atteint 16,6 M US$ en 2019, pour une marge d'EBITDA très élevée conformément aux standards de la marque aux Etats-Unis.

Le Groupe confirme sa volonté de finaliser cette opération qui sera fortement relutive et aura un effet très positif sur la progression de la marge d'EBITDA consolidée. Cette transaction sera financée sur fonds propres et/ou emprunt dédié.

A noter enfin que Roche Bobois prévoit 7 nouveaux magasins en propre sur l'exercice 2020 :

3 ouvertures en Europe : Allemagne (Cologne) ; Portugal (Lisbonne 2) et Suisse (Sion) ;
1 ouverture aux Etats-Unis : Minneapolis ;
3 intégrations de franchisés dans le périmètre des magasins en propre (San Francisco, Portland et Seattle).
En parallèle le Groupe reste en ligne avec un rythme d'ouvertures de 5 à 10 franchises au cours de l'année 2020.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !