Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/11/2020 à 17h36 Renault +4,28% 32,170€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Renault : progresse encore...

Renault : progresse encore...
Renault : progresse encore...
Crédit photo © Renault

(Boursier.com) — Renault remonte encore de 0,8% ce mercredi, à 28 euros, après un bond de plus de 20% en deux séances, alors que Citigroup a revalorisé le constructeur automobile de 32 à... 40 euros tout rond. Pour Oddo BHF, la dernière publication trimestrielle a marqué un premier pas dans la bonne direction pour le groupe qui a, sans grande surprise, commencé à appuyer sur les bons "boutons" afin de donner des gages sur sa gestion désormais plus stricte : discipline de prix et gestion des stocks.... Pour autant, ce n'était qu'un chiffre d'affaires et l'absence de guidance fait encore défaut pour jauger les progrès réellement possibles pour Renault dès ce second semestre dans cet environnement certes bien meilleur qu'au S1 mais où la visibilité manque encore comme l'a répété à plusieurs reprises le management.
Ainsi, le broker n'a révisé que modestement ses estimations qui étaient déjà supérieures au consensus et maintient son avis 'neutre' ainsi que sa cible de 25 euros. Il semble toujours trop tôt se projeter sur l'histoire de redressement qui sera (très) longue comme l'a indiqué le nouveau CEO face à des risques d'exécution encore très élevés et en l'absence d'éléments encore réellement tangibles (la nouvelle stratégie sera présentée en janvier prochain).

Rappelons que le constructeur au losange a dévoilé un chiffre d'affaires en baisse de 8,2% à 10,37 milliards d'euros, contre un consensus de 9,96 MdsE. Le groupe qui avait accusé une perte nette record de plus de 7 milliards d'euros au premier semestre et engagé un vaste plan d'économies et de refonte de sa stratégie pour redresser la barre, a notamment bénéficié des très bonnes ventes de sa Zoe électrique et a souligné qu'il devrait dégager un free cash-flow opérationnel de l'automobile positif au second semestre...

L'activité automobile disposait, au 30 septembre, de réserves de liquidités de 15,2 milliards d'euros "qui incluent la convention d'ouverture de crédit de cinq milliards d'euros bénéficiant de la garantie de l'Etat français, dont trois milliards d'euros ont été tirés à fin septembre 2020".

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !