»
»
»
»
Consultation
Cotation du 11/12/2018 à 13h31 Renault +1,27% 55,980€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Renault-Nissan-Mitsubishi défendent leur alliance

Renault-Nissan-Mitsubishi défendent leur alliance
Renault-Nissan-Mitsubishi défendent leur alliance
Crédit photo © Renault

(Boursier.com) — Si les spéculations vont bon train depuis l'arrestation de Carlos Ghosn, Renault, Nissan et Mitsubishi restent "pleinement engagés" dans leur collaboration. Dans un communiqué commun, les trois constructeurs affirment : "De manière unanime et avec conviction, les conseils d'administration du groupe Renault, de Nissan Motor et de Mitsubishi Motors ont réaffirmé, ces derniers jours, leur profond attachement à l'alliance... Depuis deux décennies, le succès de l'alliance est sans égal. Nous restons pleinement attachés à l'alliance".

En détention à Tokyo depuis le 19 novembre en raison d'accusations de fraude fiscale et d'utilisation des fonds de l'entreprise à des fins personnelles dans le cadre de ses activités chez Nissan, Carlos Ghosn a depuis été évincé de ses fonctions de président des deux groupes nippons. Si Renault a désigné le tandem Thierry Bolloré / Philippe Lagayette pour diriger le groupe de façon intérimaire, C.Ghosn demeure pour l'heure PDG de Renault et patron de l'alliance Renault/Nissan/Mitsubishi.

Par ailleurs, selon l'agence de presse Kyodo, le parquet de Tokyo veut prolonger la détention de la star déchue. La période de détention de 10 jours de C.Ghosn s'achèvera vendredi. Le parquet japonais peut demander l'autorisation de prolonger cette détention pour un maximum de 10 jours supplémentaires, au terme desquels il devra décider de l'inculper ou de le libérer.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com