»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/06/2019 à 17h36 Renault -1,00% 55,590€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Renault : Mitsubishi dément négocier une alliance avec la firme au losange

Renault : Mitsubishi dément négocier une alliance avec la firme au losange
Renault : Mitsubishi dément négocier une alliance avec la firme au losange
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après Nissan, Renault étudierait une alliance avec le groupe japonais Mitsubishi, rapporte 'Le Figaro' du jour... Le quotidien cite "un dirigeant de Renault" non identifié, affirmant que le constructeur français explore des coopérations possibles avec son concurrent japonais, sans pour autant aller jusqu'à une alliance capitalistique comme c'est le cas avec Nissan, dont Renault détient 43,4% du capital. L'information a toutefois été démentie rapidement ce matin par Mitsubishi. Un porte-parole cité par l'agence 'Bloomberg' a ainsi affirmé qu'il "n'y a pas de négociations en cours avec Renault sur un possible coopération"...

Le responsable de Renault indiquait de son côté que le constructeur français "cherche des opportunités, mais ce n'est pas décidé pour l'instant, il a des choses en exploration... Ce qu'on pourrait faire avec Mitsubishi est du même acabit que les projets communs entre Renault et Mercedes". Nissan, allié privilégié de Renault puis plus d'une décennie, "coopère déjà avec Mitsubishi", soulignait-il...

Avec Mercedes (groupe Daimler), Renault partage déjà le développement des futures Twingo et Smart, ainsi que de véhicules utilitaires ou de moteurs... La marque au losange et Daimler ont en outre accompagné leur coopération industrielle de prises de participations croisées de 3,1% dans leur capital respectif. En revanche, un échange de titres avec Mitsubishi n'est pas prévu pour l'instant, notamment parce que le groupe japonais coopère déjà avec le second constructeur français, PSA Peugeot Citroën.

Cependant, la grande alliance prévue il y a trois ans entre ces deux groupes ne s'est pas vraiment concrétisée et n'a pas débouché sur des liens capitalistiques... Avec des ventes de l'ordre de 987.000 véhicules l'an dernier, Mitsubishi se trouve actuellement isolé dans le paysage automobile mondial et a plus que jamais besoin d'alliances pour se développer, estiment les analystes.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com