Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/01/2021 à 17h36 Renault -2,35% 34,420€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Renault : la nouvelle Twingo à moteur arrière est proposée à partir de 10.800 euros

Renault : la nouvelle Twingo à moteur arrière est proposée à partir de 10.800 euros
Renault : la nouvelle Twingo à moteur arrière est proposée à partir de 10.800 euros
Crédit photo © Renault

(Boursier.com) — Les tarifs de la nouvelle Renault Twingo sont connus. Il faudra compter un minimum de 10.800 euros pour le premier niveau de finition et le moteur 1 litre de 70 chevaux. En comparaison, les tarifs des nouvelles petites citadines Peugeot 108 et Citroën C1 sont très proches, 10.650 euros en version 5 portes sachant que la Twingo ne sera pas disponible en 3 portes.

Renault souligne d'ailleurs que cette troisième génération de la Twingo est 200 euros moins chère que sa devancière, tout en offrant de série des prestations supplémentaires telles que l'ESC, la détection de sous-gonflage, l'aide au démarrage en cote et le limiteur de vitesse. Pour pouvoir bénéficier du seul autre moteur proposé actuellement, le 0,9 litre TCe de 90 chevaux, il faudra compter au moins 13.300 euros avec un niveau d'équipement supérieur. Au lancement, la nouvelle Twingo sera également disponible avec une série limitée très bien équipée mais facturée 15.700 euros.

Le prix de cette nouvelle Twingo dépendra aussi des nombreuses possibilités de personnalisation de la voiture comme la possibilité de bénéficier d'un grand toit ouvrant électrique en toile (+1.000 euros).

Renault ouvre donc les commandes de cette nouvelle Twingo qui sera commercialisée en octobre après sa présentation au Mondial de l'Automobile de Paris. Premier modèle issu de la collaboration industrielle avec le constructeur allemand Daimler, elle partage la même plateforme que les nouvelles Smart. Comme la citadine allemande, la nouvelle Twingo est une propulsion avec un moteur à l'arrière. Une première pour Renault sur ce segment des petites citadines.

En libérant le train avant, cette architecture originale permet d'améliorer fortement le rayon de braquage au bénéfice d'une meilleure maniabilité en ville. D'après Renault, elle demande un mètre de moins que ses concurrentes dans l'exercice du demi-tour. Une qualité qui a pu être appréciée par la presse à Genève où la Twingo a enchaîné les demi-tours sur elle-même sur le podium du salon.

Qui dit moteur à l'arrière ne dit pas absence de coffre puisqu'avec son plancher plat, sa banquette arrière rabattable ou encore son siège passager avant repliable en position tablette, Nouvelle Twingo offre un espace de rangement quasiment digne d'une traction. Un exploit permis par la compacité du moteur 3 cylindres (70 ou 90 chevaux) logé sous le plancher et par son inclinaison particulière que Daimler et Renault ont réussi à placer à 49 degrés.

La nouvelle Twingo est fabriquée à l'usine de de Novo Mesto en Slovénie. Son architecture présente une répartition des masses équilibrée de 45% sur l'avant et 55% sur l'arrière à comparer à respectivement 70% et 30% pour un véhicule traction traditionnel.

©2014-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !