Cotation du 16/05/2022 à 17h35 Renault -0,04% 23,590€

Renault Group étudie la création de deux pôles d'excellence spécialisés

Renault Group étudie la création de deux pôles d'excellence spécialisés
Renault Group étudie la création de deux pôles d'excellence spécialisés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans le cadre de son plan "Renaulution", Renault Group a annoncé, le 18 février 2022, avoir lancé des réflexions stratégiques autour de ses activités et technologies 100% électriques et thermiques afin d'en renforcer l'efficacité et la performance opérationnelle. Ces réflexions stratégiques visent à adapter chaque technologie, en tirant parti des atouts et de l'expertise du groupe sur ses différents marchés et au sein de l'Alliance.

Renault Group a de fortes ambitions dans l'électrique avec la volonté de faire de Renault une marque 100 % électrique pour les véhicules particuliers en Europe à horizon 2030. Afin d'accélérer cette transition et d'accompagner le marché en très forte croissance de l'électrique, le groupe étudie la création d'une entité Véhicules Électriques et Software en France. Renault Group a fait le choix stratégique d'ancrer la production des principaux composants de la chaîne de la valeur de la mobilité électrique en France, ce qui illustre sa volonté de développer des activités de haute technologie sur des marchés à fort potentiel et de se positionner comme le leader de la voiture électrique en Europe.

Le périmètre de l'étude comprend les activités et technologies électriques et software sur l'ensemble de la chaîne de valeur : ingénierie (une partie du Technocentre, Renault Software Lab, Lardy et d'autres sites à l'étude en Île-de-France), industrie (ElectriCity, Cléon) ainsi que les fonctions support liées à ces activités.

L'entité dédiée au véhicule électrique pourrait rassembler plus de 10.000 salariés à horizon 2023.

Cette entité autonome serait dotée d'un business model adapté aux spécificités de l'électrique et aurait vocation à nouer des partenariats dans les nouvelles technologies ou les services.

En parallèle, Renault Group étudie également l'opportunité de rassembler ses activités et ses technologies de moteurs et transmissions thermiques et hybrides basées hors de France au sein d'une entité spécifique. Au regard des capacités d'innovation et des améliorations significatives en faveur de la baisse des émissions de ce type de véhicules, Renault Group a la conviction que les véhicules thermiques, hybrides et hybrides rechargeables bénéficient de perspectives et de débouchés de long terme importants en Europe mais aussi sur les marchés internationaux et que ses technologies telles qu'E-TECH représentent de vrais leviers de croissance. En rassemblant ses activités et technologies liées aux moteurs et transmissions thermiques et hybrides, Renault Group a pour objectif de renforcer le potentiel de ses technologies mais également de contribuer au développement des carburants à faibles émissions, GPL ... et de créer ainsi un leader mondial Powertrain au service de l'industrie automobile.

Le périmètre de l'étude comprend les activités moteurs et transmissions thermiques et hybrides - hors châssis - :
Usines Powertrain : Motores (Espagne), Séville (Espagne), Cacia (Portugal), Bursa (Turquie), Pitesti (Roumanie), Curitiba (Brésil), CorMecanica (Chili), PFA (Argentine)
Ingénierie et R&D : RTS (Espagne), RTR (Roumanie et Turquie), RTA (Brésil)

Fonctions supports liées à ces activités

Cette entité s'appuierait sur le savoir-faire d'environ 10.000 salariés - hors de France - à horizon 2023.

Afin de créer un leader mondial, global et compétitif au bénéfice de Renault Group, des partenaires de l'Alliance et potentiellement à d'autres constructeurs et clients, cette entité Powertrain aurait vocation à développer des partenariats industriels et technologiques à la pointe du secteur.

Les consultations avec les instances représentatives du personnel sur ces études sont menées avec l'ensemble des fonctions concernées au niveau du groupe et dans les pays impliqués et le développement de ces réflexions stratégiques se poursuivra dans le dialogue social.

Renault Group accélère ainsi la mise en oeuvre de son plan stratégique "Renaulution" et présentera, lors d'un Capital Market Day à l'automne 2022, l'avancement de ces études

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Renault

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités