»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/07/2019 à 11h57 Renault -1,19% 51,560€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Renault : forte baisse des effectifs en vue

Renault : forte baisse des effectifs en vue
Renault : forte baisse des effectifs en vue
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La direction et les organisations syndicales représentatives du personnel de Renault ont tenu ce mardi 15 janvier une sixième réunion portant sur la compétitivité des usines françaises. Lors de cette réunion ont été abordées des propositions visant à abaisser le point mort de l'entreprise, ce qui passe principalement par une réduction des effectifs.

Renault a rappelé qu'en 2011, son point mort était trop proche des 2,72 millions de véhicules vendus dans le monde, ce qui représente d'après le groupe "un risque pour l'entreprise". Compte tenu des variations de marchés constatées ces dernières années et de la persistance d'incertitudes à court terme en Europe, Renault considère nécessaire d'abaisser son point mort à 12% au-dessous du niveau des ventes 2011.

Les départs naturels et ceux liés au dispositif de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences en cours sont estimés à 5.700 entre 2013 et fin 2016. Pour contribuer à l'abaissement du point mort de l'entreprise, au-delà de ces départs qui ne seraient pas remplacés, Renault estime qu'un ajustement supplémentaire serait nécessaire pour arriver à une baisse d'effectif globale de l'ordre de 7.500 à l'horizon 2016. L'objectif de baisse des effectifs sur la période 2013-2016 contribuerait à une économie sur les frais fixes de l'ordre de 400 millions d'euros.

Si un accord était signé, Renault souligne que la mise en place de ces mesures permettrait de répondre au besoin d'ajustement des effectifs sans fermer de site et en évitant un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) ou à un plan de départs volontaires. Cela permettrait aussi à Renault de réaliser des recrutements sur les compétences critiques.

La prochaine réunion de négociation se tiendra le 22 janvier 2013. Renault avait soumis son engagement à ne pas fermer d'usine en France à un accord global sur l'ensemble des mesures proposées au cours du cycle de ces négociations débutées le 6 novembre 2012.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com