Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/01/2021 à 17h38 Renault +1,64% 34,630€
  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Renault et Fiat Chrysler discutent d'un rapprochement

Renault et Fiat Chrysler discutent d'un rapprochement
Renault et Fiat Chrysler discutent d'un rapprochement
Crédit photo © Renault

(Boursier.com) — Renault et Fiat Chrysler vont annoncer ce lundi discuter d'un rapprochement potentiel qui sera évoqué lors d'un conseil d'administration du groupe au losange, convoqué ce matin. L'existence de ces discussions a été révélée samedi par le 'Financial Times'.
Les annonces de ce lundi pourraient apporter des détails concrets de ce rapprochement qui n'en est qu'à ses prémices... Selon "Les Echos", l'Etat français, principal actionnaire de Renault avec 15% du capital, a donné son feu vert à ce projet "d'Airbus de l'automobile" qui lui a été présenté vendredi par Jean-Dominique Senard, lequel a succédé à Carlos Ghosn à la présidence de Renault. Le plan envisagé pourrait comprendre une composante de transfert capitalistique.

FCA pèse aujourd'hui 17,75 milliards d'euros, contre 14,75 milliards pour Renault en bourse. Selon le quotidien économique, le projet inclurait des garanties sur la gouvernance et l'emploi en France et en Italie. Les ventes mondiales cumulées de Fiat Chrysler et de Renault représenteraient quelque 8,7 millions de véhicules par an. En incluant Nissan, le nouvel ensemble pèserait 13,8 millions de ventes annuelles, loin devant les actuels numéro deux et trois Volkswagen et Toyota...

Nissan en question

Ce rapprochement pourrait cependant susciter l'hostilité de certains responsables politiques et syndicaux, notamment en Italie. Côté Renault, cette alliance, intervient alors que le groupe peine à consolider son partenariat avec Nissan qui voit d'un mauvais oeil ces projets européens. L'alliance franco-japonaise est en crise depuis la chute spectaculaire de Carlos Ghosn, l'homme fort de Renault-Nissan qui attend toujours au Japon son procès pour des accusations de malversations financières.

Les spéculations sur l'avenir de Fiat Chrysler avaient été relancées après le décès, il y a près d'un an, de l'administrateur délégué du groupe Sergio Marchionne, alors que la course à l'électrification, le durcissement des normes de pollution et les investissements requis par les voitures autonomes sont autant de challenges coûteux à relever rapidement pour le secteur automobile en pleine transition technologique...

©2019-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !