Cotation du 03/12/2021 à 17h35 Remy Cointreau +0,95% 201,600€

Remy Cointreau : santé !

Remy Cointreau : santé !
Remy Cointreau : santé !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Remy Cointreau prend logiquement la tête du SBF120 à l'ouverture du marché parisien à la faveur d'un gain de près de 10% à 205,4 euros, au plus haut historique. Il faut dire que le groupe de spiritueux a réalisé un excellent premier semestre, lui permettant de relever ses objectifs annuels. Il vise désormais une croissance organique "très forte" de son résultat opérationnel courant, une croissance organique forte de son chiffre d'affaires, ainsi qu'une amélioration organique de sa marge opérationnelle courante 2021-2022.

Le résultat opérationnel courant des six mois clos fin septembre a atteint 212,9 millions d'euros, soit une croissance organique de 104,5% par rapport à la même période en 2020 marquée par le choc de la pandémie de COVID-19. Le consensus était positionné à 155,4 ME. Le résultat de la division cognac, qui représente près de 90% des bénéfices du groupe, a pour sa part progressé de 101,9% à 188,1 ME.

Lors de la conférence suivant la publication de ces comptes, Eric Vallat, DG de Remy Cointreau, a déclaré que la société est à la recherche d'opportunités de fusion et acquisition, mais que "cela ne se fera probablement pas avant un ou deux ans". La firme se concentre sur son programme de transformation, en atteignant les objectifs fixés. "Nous pouvons nous les permettre, mais nous ne sommes pas fous", a souligné le dirigeant, en faisant référence aux prix très élevés dans le secteur.

Jefferies parle d'un premier semestre "exceptionnellement fort" grâce au levier d'exploitation et au double avantage de prix. Il s'attend à une révision haussière du consensus à la suite de cette annonce. Alors que les attentes étaient élevées au moment de la publication des chiffres du premier semestre, l'ampleur du résultat devrait conduire à des révisions "significatives". Avec environ 90% de ses bénéfices réalisés dans les spiritueux bruns, Remy est bien positionné pour bénéficier des tendances favorables de la catégorie et des effets de prix/mix, selon l'analyste, à 'conserver' sur le titre.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !