Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 17h37 Remy Cointreau +0,81% 124,500€
  • RCO - FR0000130395
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Rémy Cointreau : le ROC annuel attendu en baisse organique de 25%

Rémy Cointreau : le ROC annuel attendu en baisse organique de 25%
Rémy Cointreau : le ROC annuel attendu en baisse organique de 25%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Rémy Cointreau dévoile un chiffre d'affaires annuel de 1,025 milliard de dollars, en repli de 9% et de 11,2% sur une base organique. Les Marques du Groupe sont en repli modéré (-4,0%) dans un environnement sanitaire complexe, alors que les Marques Partenaires reculent de 68,5%, suite au désengagement volontaire de certains contrats de distribution en Europe et aux Etats-Unis. Les effets devises sont favorables à hauteur de 24,5 ME, soit 2,2% sur l'année.

Comme attendu, le 4ème trimestre (-24,0% en publié et -25,4% en organique) est fortement pénalisé par la pandémie de COVID-19, qui s'est notamment traduite par la fermeture des établissements " on-trade " et l'arrêt des voyages internationaux en Asie, puis en Europe et aux Etats-Unis.

À la suite d'un chiffre d'affaires annuel très légèrement supérieur aux prévisions communiquées le 2 avril, le groupe anticipe désormais un Résultat Opérationnel Courant en repli d'environ 20% en publié et d'environ 25% en organique, pour l'année fiscale 2019-2020.

Par ailleurs, il confirme que les efforts de déstockage de la part des grossistes en Grande Chine, conjugués à une activité très ralentie dans ses principaux marchés européens et américains dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, devraient peser fortement sur le 1er trimestre 2020-2021 : à ce stade, le groupe anticipe un repli organique de ses ventes de l'ordre de -50% à -55% sur la période.

Pour autant, en anticipation d'une reprise très graduelle de son activité au cours de son 2ème trimestre fiscal, le groupe a réouvert son site de production de Cognac le 14 avril et celui d'Angers le 20 avril dernier, avec toutes mesures requises pour protéger la santé de ses employés.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !