Cotation du 09/12/2022 à 17h35 Remy Cointreau +0,13% 160,200€
  • RCO - FR0000130395
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Remy Cointreau : en ligne avec les annonces ?

Remy Cointreau : en ligne avec les annonces ?
Remy Cointreau : en ligne avec les annonces ?

(Boursier.com) — Rémy Cointreau recule de 1,6% à 160 euros ce jeudi, alors que le groupe de spiritueux a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 867,1 millions d'euros au premier semestre 2022-23, en progression de +21,1% en organique (soit +54,6% par rapport à 2019-20). Cette performance traduit une progression forte de l'effet mix-prix (+11,4%), en ligne avec la stratégie de valeur du Groupe, et une hausse des volumes (+9,7%).
Le Résultat Opérationnel Courant s'est établi à 319,3 millions d'euros, en progression de +27,2% en organique et de +50,0% en publié. Il a plus que doublé par rapport à 2019-20. La marge opérationnelle courante s'est améliorée de +1,7 point en organique à 36,8% (+3,8 points en publié).

Objectifs annuels confirmés

Parfaitement positionné pour profiter des nouvelles tendances de consommation et conforté par son avance sur son plan stratégique, Rémy Cointreau est confiant pour l'année 2022-23.

Le Groupe a réaffirmé sa volonté de continuer de gagner des parts de marché en valeur au sein du secteur des spiritueux d'exception. Il anticipe une nouvelle année de forte croissance en organique, intégrant notamment une normalisation des tendances de consommation au second semestre, après deux années de croissance exceptionnelle. En effet, dans un contexte marqué par le retour "à la normale" des conditions de vie dans la plupart des régions, le Groupe estime que le niveau de consommation globale devrait se normaliser à partir du second semestre à un niveau qui demeurera très supérieur à celui qui prévalait en 2019/20. Par ailleurs, le rythme de croissance devrait être tempéré par des effets de base de comparaison importants.

Le Groupe entend poursuivre la mise en oeuvre de sa stratégie, centrée sur le développement de ses marques à moyen terme et portée par une politique d'investissement soutenue en marketing et communication, notamment au second semestre.
En conséquence, l'amélioration organique de la Marge Opérationnelle Courante sera portée par une solide résilience de sa marge brute en dépit d'un environnement inflationniste et, par un strict contrôle de ses coûts de structure.

Effets de phasage

Compte tenu des effets de phasage attendus sur l'évolution du chiffre d'affaires et des dépenses en marketing et communication, l'amélioration organique de la Marge Opérationnelle Courante sera essentiellement portée par le 1er semestre. Remy Cointreau prévoit pour l'année un effet favorable de ses devises sur le chiffre d'affaires (entre 110 ME et 120 ME) et sur le Résultat Opérationnel Courant (entre 55 ME et 60 ME).

"Rémy Cointreau vient de publier son EBIT qui ressort au-dessus du consensus et de nos attentes" estime Stifel. Au cours du première semestre, la marge opérationnelle atteint 36,8%, en croissance de 380pb par rapport à l'année dernière et de 170pb en organique, portée par la branche Cognac. "Pour rappel, les ventes ont été publiées le 25 octobre montrant de fortes tendances en Chine et un certain phasing aux États-Unis" poursuit l'analyste qui vise un cours de 200 euros en restant à l'achat sur le dossier.

©2022

A lire aussi sur Remy Cointreau

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !