Cotation du 28/09/2021 à 12h31 Remy Cointreau -0,83% 166,800€

Rémy Cointreau : au sommet, hausse du dividende et rachat d'actions salués

Rémy Cointreau : au sommet, hausse du dividende et rachat d'actions salués
Rémy Cointreau : au sommet, hausse du dividende et rachat d'actions salués
Crédit photo © Bruichladdich

(Boursier.com) — Rémy Cointreau gagne 3,2% à 175,2 euros à l'ouverture du marché parisien, sur de nouveaux sommets boursiers. Le groupe de spiritueux a vu son résultat opérationnel courant annuel progresser de 12,8% en données organiques à 236,1 millions d'euros, matérialisant une marge opérationnelle courante grimpe de 23,4% (en hausse de 2,4 points), proche de ses plus hauts historiques. Hors éléments non-récurrents, le résultat net part du groupe s'établit à 148,2 ME, en hausse publiée de 19,4%, pour un chiffre d'affaires de 1 MdE, en progression de 1,8% en organique (à devises et périmètre constants) et en repli de 1,4% en publié.

Pour 2021-2022, le groupe est confiant dans sa capacité à poursuivre ses gains de parts de marché au sein du secteur des spiritueux d'exception. Il anticipe notamment un excellent démarrage de son exercice fiscal, soutenu par une base de comparaison très favorable, des effets de phasage de ses expéditions et de nouvelles tendances de consommation structurellement plus porteuses aux Etats-Unis. Il anticipe au global une bonne croissance de son ROC même si cette dernière sera modérée par des effets devises estimés entre -16 ME et -20 ME et un effet périmètre d'environ -2 ME.

Fort de la progression significative de ses résultats, le groupe proposera à son Assemblée Générale du 22 juillet d'accorder un dividende ordinaire de 1,85 euro par action au titre de l'année 2020/21, en hausse significative par rapport à 2019/20 (1 euro), mais également par rapport à celui de 2018/19 (1,65 euro). Le paiement se fera en numéraire pour la totalité du dividende mis en distribution. Le groupe a par ailleurs dévoilé un programme de rachat d'actions portant sur un montant maximal d'un million de titres, soit 1,98% du capital.

A 'sous-performer' sur l'action, Jefferies évoque des résultats solides avec un Ebit et un bénéfice net supérieurs au consensus. Remy est bien positionné pour bénéficier des tendances favorables dans ses catégories de produits et des effets de prix/mix, mais le titre est "cher", selon le courtier.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !