Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 09h52 Réalités +0,79% 19,150€
  • ALREA - FR0011858190
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Réalités : résultats semestriels au 30 juin

Réalités : résultats semestriels au 30 juin
Réalités : résultats semestriels au 30 juin
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Conseil d'Administration de Réalités, promoteur immobilier de logements neufs dans le Grand Ouest, s'est réuni vendredi 28 octobre 2016 et a arrêté les comptes consolidés du premier semestre 2016.

Réalités a réalisé un chiffre d'affaires de 34,2 ME au cours du premier semestre 2016, en très légère croissance par rapport au premier semestre 2015 (+1%). L'augmentation de l'activité du S1 2016 ne se traduit pas pleinement dans le CA IFRS du fait notamment de la mise en équivalence de 5,6 ME de chiffre d'affaires (+100% par rapport au S1 2015) pour les sociétés de projet dont la gouvernance est partagée.

Le résultat net se porte à 971 KE (2,8% du CA IFRS vs 1,8% au S1 2015). La part groupe suit la même trajectoire (+67% par rapport au S1 2015).

Au cours des prochains trimestres, Réalités continuera à travailler dans ce sens, en affinant plus encore les coûts de distribution de ses produits ainsi que les coûts de financement liés à son activité.

Réalités bénéficie du contexte de marché favorable, et continue ainsi, avec 36 lots en stock (3,5% de l'offre commerciale), à surperformer les standards de la profession (autour de 10% de logements achevés invendus, cf données de la FPI). Plus globalement, le carnet de commandes sur lequel le groupe travaillait au 30 juin 2016 reste sain. Il représentait un potentiel de 504 MEUR (y compris sociétés de projet mises en équivalence), détaillés comme suit :

130 ME de backlog (+14% en 6 mois) ;
151 ME d'offre commerciale (1 020 logements en commercialisation) ;
223 ME de portefeuille foncier.

La structure financière du groupe est stable. Les capitaux propres s'élèvent à 30,9 ME et l'endettement net à 33,2 ME, soit un gearing (hors crédit-bail immobilier) de 107%.

©2016-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !