»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/12/2018 à 17h35 RANDSTAD N.V. +0,59% 39,350€

Randstad : le tour de la question

Randstad : le tour de la question
Randstad : le tour de la question
Crédit photo © Wikimedia Commons - Michael Frey

(Boursier.com) — Randstad grimpe de 0,7% à Amsterdam à 42 euros ce jeudi, alors que Goldman Sachs reste acheteur du dossier, tout en réduisant prudemment de 68 à 56 euros son objectif de cours sur la valeur. Le groupe ne voit pas d'amélioration de son chiffre d'affaires dans ses principaux marchés d'Europe en fin d'année après un ralentissement au troisième trimestre. KBC Securities avait déjà abaissé son conseil à "conserver" en soulignant la nature cyclique des activités du groupe et la phase actuelle de tassement économique.

En France et en Allemagne, Randstad a vu son chiffre d'affaires reculer respectivement de 1% et 2% au troisième trimestre, affecté par un recul des embauches dans le secteur automobile lié aux incertitudes réglementaires dans ces deux pays, contre des croissances fortes de 14% et 10% enregistrées un an plus tôt. "Nous ne prévoyons pas de grand retournement en Europe", avait déclaré le directeur financier Henry Schirmer le mois dernier. Randstad ne table pas sur un retour dans le vert au quatrième trimestre ni en France ni en Allemagne...

Pour les 3 mois à fin septembre, Randstad a publié un résultat opérationnel de 299 millions d'euros, en hausse de 4%, sur un chiffre d'affaires de 6.006 millions. La marge brute du groupe devrait être en léger repli au quatrième trimestre par rapport au troisième (19,8%), a expliqué la direction de Randstad.

En Amérique du Nord, premier marché de Randstad où le groupe exploite le site de recrutement Monster, le chiffre d'affaires a augmenté de 3% au troisième trimestre, illustrant la robustesse économique des Etats-Unis...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com