»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/11/2018 à 23h20 Tesla Motors Inc +1,29% 348,440$
  • TSLA - US88160R1014
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Qui est la nouvelle présidente de Tesla ?

Qui est la nouvelle présidente de Tesla ?
Qui est la nouvelle présidente de Tesla ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Robyn Denholm prend la présidence du conseil d'administration de Tesla, remplaçant Elon Musk, contraint par la SEC à abandonner ce fauteuil pour ne conserver que la direction opérationnelle (en tant que CEO). Denholm était jusqu'à présent directrice financière du géant australien des télécommunications Telstra, et occupera immédiatement les fonctions de chairman chez Tesla. Elle quittera ses fonctions de CFO et responsable de la stratégie de Telstra après la période contractuelle de six mois. Elle sera donc par la suite présidente à plein temps du constructeur de véhicules électriques.

Pas favorite, mais...

Denholm était fréquemment citée pour remplacer Musk à ce poste, mais il ne s'agissait pas de l'hypothèse la plus probable. James Murdoch, fils cadet de Rupert Murdoch et directeur général partant de 21st Century Fox, était ainsi pressenti encore tout récemment pour prendre la direction du 'board' de Tesla, dont il est déjà administrateur sans responsabilités exécutives. Musk avait toutefois tranché le mois dernier sur le réseau social Twitter, estimant "incorrectes" ces rumeurs colportées notamment par le 'Financial Times'.

D'autres hypothèses plus ou moins réalistes avaient été envisagées par les médias. Antonio Gracias, principal administrateur indépendant de Tesla, avait apparemment les faveurs de Musk, mais n'était sans doute 'pas assez indépendant' pour l'emporter compte tenu de son implication dans les affaires et les compagnies du charismatique patron. Parmi les autres noms évoqués par les différentes rumeurs, pour ce poste de 'chairman' de Tesla, on retrouvait Jim McNerney, Président et directeur général de Boeing ou encore Alan Mulally, l'ancien PDG de Ford Motor...

Gene Munster, cofondateur de Loup Ventures, discutant récemment sur Bloomberg des challenges à venir pour Tesla, avait souhaité que le prochain 'chairman' soit... Al Gore, homme d'affaires et ancien vice-président des États-Unis.

Liste restreinte

Enfin, Bloomberg avait pour sa part récemment détaillé les solutions internes et externes pour remplacer Musk à la présidence, constatant que seuls trois des neuf administrateurs de Tesla n'avaient pas de liens ou d'investissements en rapport avec des compagnies d'Elon Musk. Seuls trois administrateurs étaient réellement indépendants et donc susceptibles de prendre la présidence du conseil dans les conditions stipulées par la SEC. Le premier était James Murdoch. Les deux autres étaient Linda Johnson Rice, qui dirige la firme éponyme d'édition connue pour son magazine Ebony, et la fameuse Robyn Denholm.

Elon sera 'une ressource' pour Robyn

Afin d'assurer une transition douce durant la période restante de Robyn Denholm chez Telstra, Elon Musk "sera une ressource pour Robyn" et fournira tout le support requis à la nouvelle présidente du conseil d'administration, selon un communiqué diffusé sur le blog Tesla. La dirigeante continuera de fournir à Telstra l'attention et le temps nécessaires pendant le reste de son 'séjour'. Elle quittera également temporairement la présidence du comité d'audit de Tesla jusqu'à ce qu'elle quitte Telstra.

Telstra, Toyota, Juniper... un CV parfait

Robyn Denholm siégeait au conseil d'administration de Tesla en tant qu'administratrice indépendant depuis 2014. Son expérience mondiale en Australie et dans la Silicon Valley inclut des rôles de direction au sein de diverses sociétés technologiques, notamment Telstra, Juniper Networks et Sun Microsystems. Elle est largement reconnue pour ses qualités managériales et a permis une augmentation significative des revenus de Juniper, supervisant la transformation de cet équipementier de réseau au cours de ses neuf années en tant que directrice financière et directrice des opérations. Son expérience comprend également de nombreux rôles en gestion financière dans l'industrie automobile chez Toyota.

"Je crois en cette société, je crois en sa mission et je suis impatiente d'aider Elon et son équipe à atteindre une rentabilité durable et à générer de la valeur à long terme pour les actionnaires", a déclaré Robyn Denholm... "Robyn possède une vaste expérience dans les secteurs de la technologie et de l'automobile et a apporté une contribution importante au conseil d'administration de Tesla au cours des quatre dernières années en nous aidant à devenir une entreprise rentable", a ajouté 'Elon'. "Je suis impatient de travailler encore plus étroitement avec Robyn alors que nous continuons d'accélérer le développement de l'énergie durable".

Merci la SEC ?

Musk et Tesla avaient jusqu'à mi-novembre pour désigner le nouveau président du conseil. Rappelons que le gendarme de la Bourse américaine avait imposé fin septembre à Elon Musk, dans le cadre d'un accord amiable, de quitter son poste de président de Tesla, tout en conservant celui de directeur général (CEO). L'accord, qui prévoyait aussi le versement par Tesla et Musk de 20 millions de dollars d'amende, mettait un terme aux poursuites de la SEC contre l'homme d'affaires. Musk, dont la communication s'est révélée erratique ces derniers mois, était accusé par la SEC d'avoir publié des tweets "faux et trompeurs", en août dernier, sur un possible retrait de la cote de Tesla, projet qu'il a finalement abandonné.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com