Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 28/05/2020 à 17h35 Quadient (ex-Neopost) +2,56% 13,220€
  • QDT - FR0000120560
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Quadient, ex-Neopost, se fait un nom !

Quadient, ex-Neopost, se fait un nom !
Quadient, ex-Neopost, se fait un nom !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Quadient, ex-Neopost, bondit de 8% ce mercredi à 19 euros dans un marché actif, après le relèvement de la guidance de chiffre d'affaires. Les spécialistes de la place apprécient, à l'image d'Oddo BHF, qui reste neutre mais affiche une cible de 21 euros laissant encore du potentiel et évoque des chiffres meilleurs que prévu. La Société Générale maintient son avis à 'conserver' et sa cible de 24 euros. MainFirst Bank, à 'surperformance', vise même 29 euros.

La solidité du résultat opérationnel courant du premier semestre conforte le groupe dans sa volonté d'accélérer les dépenses opérationnelles nécessaires au déploiement du plan stratégique. Il prévoit désormais de dépenser 15 millions d'euros, majoritairement au cours du second semestre, soit le haut de la fourchette de 10 à 15 millions d'euros annoncée en mars 2019. Dans ces conditions, le groupe affine ses perspectives et s'attend désormais à un résultat opérationnel courant compris entre 180 et 185 millions d'euros.

Surtout, Quadient s'attend désormais à un chiffre d'affaires annuel 2019 en légère croissance organique contre une quasi-stabilité précédemment anticipée.

Le groupe a affiché un chiffre d'affaires consolidé de 557 millions d'euros pour le premier semestre 2019, en croissance de 5,5%. La croissance organique atteint 2,3%, hors effets de change et hors effets de périmètre liés à l'acquisition de Parcel Pending et aux cessions de Satori Software et Human Inference. La part récurrente du chiffre d'affaires reste élevée et s'établit à 69%.

Le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions s'élève à 93 millions d'euros contre 91 millions d'euros un an auparavant. La marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions s'établit à 16,6 % du chiffre d'affaires. Les charges liées aux acquisitions représentent 11 millions d'euros, contre 6 millions d'euros l'an dernier. Cette variation s'explique notamment par l'augmentation du niveau d'activité du groupe en matière d'acquisitions et de cessions. Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2019 s'élève ainsi à 82 millions d'euros contre 85 millions d'euros un an auparavant. Le résultat net pdg est en baisse de 21,8%, à 47 millions d'euros, du fait notamment d'un taux d'imposition supérieur.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !