»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/11/2018 à 16h46 Publicis -1,34% 51,580€
  • PUB - FR0000130577
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Publicis : croissance organique de +1,3% au 3e trimestre

Publicis : croissance organique de +1,3% au 3e trimestre
Publicis : croissance organique de +1,3% au 3e trimestre
Crédit photo © Jacky Naegelen / Reuters

(Boursier.com) — Le revenu net de Publicis Groupe pour le 3e trimestre 2018 est de 2.197 millions d'euros comparé à 2.185 millions d'euros en 2017, en croissance de +0,5%. La croissance à taux de change constants est de +1,3% après prise en compte de 17 millions d'euros d'effet de taux de change (impact de -0,8%). Les acquisitions (nettes de cessions) ont eu une contribution nulle au revenu net du 3e trimestre 2018 avec la déconsolidation de Genedigi depuis le 1er janvier 2018.

La croissance organique est de +1,3% au 3e trimestre 2018 à comparer à -0,4% au cours des six premiers mois de 2018. Hors PHS dont le processus de cession a été engagé, la croissance organique ressort à +2,2% au 3è trimestre. Elle met en évidence une accélération par rapport à la croissance organique de Publicis Groupe hors Publicis Health Services (PHS) de +0,2% enregistrée au 1er semestre de 2018, en raison notamment de la contribution des budgets gagnés au cours du 1er trimestre 2018, à savoir Daimler, Carrefour, Campbell's et Marriott.

Le revenu net de Publicis Groupe pour les 9 premiers mois de 2018 est de 6.477 millions d'euros comparé à 6.849 millions d'euros en 2017, en recul de 5,4%. La croissance à taux de change constants est de +0,1% après effet négatif des variations des taux de change de 379 millions d'euros (impact de -5,5%). Les acquisitions (nettes de cessions) ont contribué à hauteur de (6) millions d'euros au revenu net des 9 premiers mois de 2018 avec la déconsolidation de Genedigi depuis le 1er janvier 2018. La croissance organique est de +0,2% à fin septembre 2018. Elle s'établit à +0,8% hors PHS.

L'endettement financier net s'établit à 1.834 millions d'euros au 30 septembre 2018 à comparer à 727 millions d'euros au 31 décembre 2017, avant application d'IFRS 16. La dette nette moyenne du Groupe à fin septembre 2018 s'élève à 1.499 millions d'euros pré-IFRS 16 contre 2.066 millions d'euros à fin septembre 2017.

Après application d'IFRS 16, l'endettement financier net est de 1.742 millions d'euros au 30 septembre 2018 et la dette nette moyenne est de 1.410 millions d'euros.

PERSPECTIVES

Publicis Groupe reste focalisé sur 3 priorités : délivrer les résultats financiers annoncés année après année, accélérer sa transformation en développant son modèle à grande échelle, créer de la valeur pour l'actionnaire au cours de cette période. Les succès commerciaux engrangés au 1er trimestre portent leurs fruits avec une accélération de la croissance organique au 3è trimestre par rapport à celle enregistrée au 1er semestre. Ainsi, le Groupe confirme ses objectifs d'une croissance organique en 2018 supérieure à celle de 2017. S'agissant de la marge, les efforts importants portés sur les coûts sont poursuivis. Une partie des économies réalisées est réinvestie pour créer les conditions d'une croissance future soutenue. Le Groupe table également en 2018 sur une amélioration de la marge opérationnelle de 30 à 50 points de base et sur une croissance du résultat net courant par action (sur une base diluée) de 5% à 10% à taux de change constants.

A plus long terme, Publicis Groupe souhaite accroître la valeur créée pour les actionnaires par une accélération de la croissance du résultat net courant par action (dilué) sur 2018-2020, en utilisant trois leviers :

L'objectif est d'afficher un taux de croissance organique en accélération sur la période 2018-2020 avec pour ambition d'atteindre +4% en 2020.
Publicis Groupe vise également à augmenter son taux de marge opérationnelle de 30 à 50 points de base par an jusqu'en 2020. Cet objectif comprend un programme de réduction de coûts de 450 millions d'euros, entièrement aligné sur la stratégie du Groupe. Ce programme d'économies de coûts permettra de financer le plan d'investissement opérationnel de 300 millions d'euros sur la période 2018-2020, prioritairement dédié aux talents du Groupe avec des recrutements, des formations, des développements et des reconversions.
Publicis Groupe vise une croissance de 5% à 10% du bénéfice net courant par action (dilué) par an, en accélération sur les 3 prochaines années, à taux de change constants, grâce à une amélioration continue de la croissance organique, à l'accroissement des marges et à la contribution des acquisitions aux résultats.

La génération de free cash-flow devrait rester soutenue et la solidité du bilan préservée. Avec un taux de distribution de l'ordre de 45%, la croissance des dividendes devrait s'accélérer au cours des trois prochaines années.
Cette amélioration de la performance financière positionnera Publicis Groupe comme leader du marché dans le marketing et le business transformation.

L'objectif est d'afficher un taux de croissance organique en accélération sur la période 2018-2020 avec pour ambition d'atteindre +4% en 2020.

Publicis Groupe vise également à augmenter son taux de marge opérationnelle de 30 à 50 points de base par an jusqu'en 2020. Cet objectif comprend un programme de réduction de coûts de 450 millions d'euros, entièrement aligné sur la stratégie du Groupe. Ce programme d'économies de coûts permettra de financer le plan d'investissement opérationnel de 300 millions d'euros sur la période 2018-2020, prioritairement dédié aux talents du Groupe avec des recrutements, des formations, des développements et des reconversions.

Publicis Groupe vise une croissance de 5% à 10% du bénéfice net courant par action (dilué) par an, en accélération sur les 3 prochaines années, à taux de change constants, grâce à une amélioration continue de la croissance organique, à l'accroissement des marges et à la contribution des acquisitions aux résultats.

La génération de free cash-flow devrait rester soutenue et la solidité du bilan préservée. Avec un taux de distribution de l'ordre de 45%, la croissance des dividendes devrait s'accélérer au cours des trois prochaines années.

Cette amélioration de la performance financière positionnera Publicis Groupe comme leader du marché dans le marketing et le business transformation.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com