»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/11/2018 à 17h39 Publicis +1,49% 52,980€
  • PUB - FR0000130577
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Publicis accroît ses gains, le marché est rassuré

Publicis accroît ses gains, le marché est rassuré
Publicis accroît ses gains, le marché est rassuré
Crédit photo © Jacky Naegelen / Reuters

(Boursier.com) — Publicis est l'une des belles surprises du jour à Paris. Le numéro trois mondial de la publicité a renoué avec la croissance organique au troisième trimestre (+1,3%) après le repli de 2,1% accusé au cours des trois mois précédents. Si la croissance ressort légèrement inférieure au consensus (+1,5%), elle aurait atteint 2,2% sans l'activité de santé, dont le publicitaire a décidé de se séparer. Le groupe a bénéficié de la montée en puissance de budgets décrochés au cours des mois précédents dont ceux de Carrefour, Daimler, Campbell's ou Marriott.

Objectifs confirmés

Publicis a également confirmé l'ensemble de ses objectifs pour 2018, à savoir une croissance organique supérieure à celle de 2017, une amélioration de la marge opérationnelle de 30 à 50 points de base et une croissance du résultat net courant par action (sur une base diluée) de 5% à 10% à taux de change constants.

Cession en cours de l'activité santé

Concernant Publicis Health Services (PHS), qui fournit principalement des visiteurs médicaux et génère de faibles marges, Publicis a indiqué avoir engagé un processus de vente. "C'est un signe très clair de notre engagement à transformer Publicis", a expliqué à la presse le président du directoire, Arthur Sadoun. Le processus est "bien avancé", a ajouté le dirigeant, indiquant que Publicis avait reçu plusieurs marques d'intérêt de société extérieures au secteur publicitaire.

Les analystes plutôt satisfaits

Le retour à la croissance est positif après la baisse inattendue des revenus organiques du deuxième trimestre, note Liberum. Avec l'impact des gains de budgets, la croissance organique devrait s'accélérer, en particulier si les clients débloquent plus d'argent vers la fin de l'année... Cependant, nous nous attendons davantage à une reprise progressive plutôt qu'à un rebond soudain (bien que ce dernier soit possible) des chiffres, souligne le courtier, à l''achat' sur le dossier avec une cible de 65 euros.

Pour Citi (à l''achat'), la publication soulève la question de savoir si les attentes du consensus pour 2019 sont trop basses. La croissance est ressortie, "non seulement nettement meilleure séquentiellement, mais également largement supérieure aux attentes sous-jacentes".

UBS explique de son côté que les éléments positifs de cette publication sont l'accélération de la croissance organique, la confirmation des prévisions pour l'exercice, la cession prévue de PHS et la poursuite des gains de budgets. La banque conseille d''acheter' la valeur.

Kepler Cheuvreux (à l''achat') estime que le retour à une croissance positive est "agréable" et que la dynamique semble s'accélérer au 4ème trimestre. L'Amérique du Nord s'améliore lentement dans un environnement de relation client difficile et les prévisions pour l'année entière "semblent réalisables" compte tenu du nombre important de clients gagnés.

Le titre accroît ses gains à la mi-journée. Dans les premières positions du SRD, il grimpe de plus de 7% à 55,8 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com