Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 24/11/2020 à 23h20 Pepsico +0,71% 144,030$
  • PEP - US7134481081
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Pub / US : Super Bowl, la fin des folies ?

Pub / US : Super Bowl, la fin des folies ?

(Boursier.com) — Evènement télévisuel majeur aux Etats-Unis, la finale du championnat de football américain, également appelée Super Bowl, fait chaque année l'objet de grandes spéculations. Les grands annonceurs profitent en effet de cet évènement sportif qui peut rassembler jusqu'à 140 millions d'américains devant leurs téléviseurs pour présenter de nouveaux produits ou créer l'évènement avec des spots publicitaires innovants. Et les chiffres donnent le tournis. Selon TNS Media Intelligence qui a passé au peigne fin sa base de données, le Super Bowl a généré au cours de ces vingt dernières années 2,17 Milliards de Dollars de revenus publicitaires ! De 1990 à 2009, ce sont au total 210 annonceurs différents qui ont émis plus de 1.400 messages publicitaires.

"Le Super Bowl demeure un événement singulier pour rallier le plus grand nombre de consommateurs à un moment donné", explique Mark Nesbitt, président de TNS Media Intelligence. "Parce qu'elle est suivie en direct et diffusée par une majorité de pays en même temps, une présence commerciale à l'écran a une grande signification et un impact fort pour une marque, faisant de chaque annonce autant un message de la marque qu'un événement pour la marque. C'est pourquoi une présence sur l'émission se prête si bien à un effort de marketing intégré".

Selon TNS, les cinq premiers annonceurs du Super Bowl, au cours de ces 20 dernières années, ont investi 783 M$, ce qui représente 36% des recettes publicitaires totales. Anheuser-Busch et PepsiCo, qui sont apparus lors de tous les matchs pendant cette période figurent en tête du classement, suivi par General Motors, Walt Disney et Time Warner.

Reste que la crise est passée par là. Et les plus grands groupes se demandent si un tel investissement vaut réellement le coup. Est-ce un investissement marketing intelligent aux retombées importantes ou au contraire est-ce un gaspillage d'argent. Il est vrai que les prix ont pris de la hauteur ces dernières années. D'après TNS, le coût d'une publicité de 30 secondes lors du Super Bowl a plus que quadruplé au cours des 20 dernières années pour atteindre 3 M$ l'an passé !

Avec la crise économique, TNS table néanmoins sur une légère baisse des prix cette année. Le coût d'une publicité de 30 secondes lors du prochain Super Bowl devrait être compris entre 2,5 et 2,8 M$. Un léger repli qui ne permettra pas à certains grands groupes habitués à apparaitre lors des nombreuses pauses de jeu, à être présents cette année. Ainsi pour la première fois depuis 23 ans, Pepsi ne sera pas visible sur les écrans lors de la prochaine finale du 7 février à Miami. General Motors qui n'a pas pu échapper au chapitre 11 de la loi sur les faillites sera également absent, et ce pour la deuxième année consécutive.

©2010-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !