»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/11/2018 à 12h04 PSA Groupe (ex-Peugeot) -0,05% 19,355€

PSA Groupe : une partie de la R&D d'Opel mise en vente ?

PSA Groupe : une partie de la R&D d'Opel mise en vente ?
PSA Groupe : une partie de la R&D d'Opel mise en vente ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — PSA Groupe envisagerait de céder une partie du centre de recherche et développement d'Opel, selon des informations publiées mardi soir par le site internet du 'Monde'. Ainsi, PSA Groupe et sa filiale Opel auraient sondé plusieurs sociétés d'ingénierie automobile, dont le français Altran Technologies, afin qu'elles leur soumettent des propositions de rachat.

Les négociations seraient avancées avec Altran Technologies

Une telle opération, si elle se concrétisait, constituerait un choc pour Opel, qui a toujours présenté son centre de R&D, qui emploie actuellement 8.000 salariés, comme un atout majeur de sa stratégie, et une garantie de la qualité de l'ingénierie allemande.

Selon 'Le Monde', PSA et la direction d'Opel ont sondé ces derniers mois plusieurs sociétés d'ingénierie automobile. Les entreprises approchées sont quatre prestataires en ingénierie automobile : trois groupes français, Altran Technologies, Akka Technologies et Segula, ainsi que l'allemand Bertrandt. Altran semble particulièrement avancé dans les négociations, selon les sources cités par le quotidien.

En juin, le patron d'Opel avait indiqué que le constructeur automobile allemand pourrait économiser jusqu'à la moitié des coûts de développement de ses nouveaux véhicules, en partageant avec les composants fournis par sa nouvelle maison-mère PSA Groupe. Il n'avait cependant pas évoqué une cession d'une partie du centre de R&D d'Opel.

Entre 2.000 et 4.000 postes concernés par la cession ?

D'après une source complémentaire proche des instances dirigeantes de PSA, un projet de cession de la R&D d'Opel est effectivement dans les tuyaux, mais il ne concernerait qu'un quart des effectifs, soit environ 2.000 postes.

Toutefois, selon un document dont le 'Monde' a pu disposer, daté de mi-mai 2018, le projet de PSA Groupe consiste à amputer très largement la R&D de sa filiale allemande. Il propose au repreneur éventuel quatre secteurs d'activité, parmi les plus traditionnels : "Vehicle Engineering" (ingénierie du véhicule), "Propulsion Engineering" (ingénierie de propulsion), "Tool & Die Operations" (outils et moules) ainsi que le centre de test.

Ces secteurs emploient actuellement 3.980 salariés, ingénieurs et techniciens, et disposent d'importantes infrastructures réparties sur les sites de Rüsselsheim en Hesse, siège historique du groupe, et Dudenhofen, près de Speyer, en Rhénanie-Palatinat : 160 bancs de tests, 27 bâtiments ainsi qu'un circuit de test automobile, a précisé 'Le Monde'.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com